Nantes : La Brigade Loire organise un autre rassemblement

Nantes : La Brigade Loire organise un autre rassemblement©Media365
A lire aussi

Clément Pédron, Media365, publié le jeudi 17 décembre 2020 à 13h00

Dans un contexte sportif alarmant et une ambiance électrique, la Brigade Loire, le principal groupe de supporters de Nantes, a annoncé l'organisation d'un nouveau rassemblement. Cette fois, à la différence de celui de la semaine dernière où des heurts avec des CRS étaient survenus, il devrait être pacifique et statique.


Alors que Nantes s'enfonce peu à peu dans la crise après sa défaite de mercredi soir à Reims (3-2), la Brigade Loire durcit le ton. En effet, ce résultat, qui fait descendre les Canaris au 16eme rang, est une grosse déception après un triste nul contre Dijon dimanche dernier (1-1), pour la première de l'entraîneur intérimaire Patrick Collot. Mais c'est surtout en coulisse que la situation s'envenime encore. La gronde entre les supporters des Jaune et Vert et la direction du club, présidée par Waldemar Kita, ne cesse de monter. Cela fait déjà longtemps que le point de non-retour est déjà atteint. Dimanche, à l'occasion de la réception des Dijonnais, la Brigade Loire, le principal groupe de fans nantais, a lancé un rassemblement en direction de la Beaujoire, lieu du match, pour provoquer un électrochoc chez les joueurs et forcer la direction à lâcher le FCN. Cependant la manifestation a été entachée par la présence des nombreux CRS qui ont utilisé des gaz lacrymogènes en direction des afficionados du FC Nantes notamment à leur passage sur un pont enjambant le périphérique.


Ce dimanche, à l'occasion du dernier match de l'année et de la réception d'Angers, la Brigade Loire a décidé de renouveler l'évènement près du stade, à l'attention « de tous les groupes de supporters et amoureux du FC Nantes. » Cependant, elle a d'ores et déjà prévenu que le rassemblement serait « pacifique et statique » dans le but d'« échanger sur la situation du FC Nantes et sur son avenir. » Et de conclure : « Ce rassemblement sera renouvelé lors des prochains matchs à domicile, tant que nous le jugerons nécessaire. Rendez-nous le FC Nantes ! » L'objectif pour les supporters nantais : forcer Waldemar Kita, le président du club, à lâcher les commandes pour instaurer une nouvelle direction. Récemment, l'homme d'affaires polonais a déclaré qu'il était « prêt à partir. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.