Nantes - Gourcuff : " Les cinq dernières minutes n'étaient pas normales "

Nantes - Gourcuff : " Les cinq dernières minutes n'étaient pas normales "©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le dimanche 01 décembre 2019 à 20h10

Christian Gourcuff dit qu'il ne peut pas être satisfait dimanche, en dépit de la victoire de ses Canaris nantais face à Toulouse (2-1, 15eme journée de Ligue 1).

Le FC Nantes a beau avoir mis fin à une série de cinq matchs sans succès en L1 avec sa victoire contre Toulouse dimanche (2-1), Christian Gourcuff n'avait pas l'esprit à la fête. L'entraîneur des Canaris n'a en effet pas aimé la fébrilité de son équipe dans cette rencontre, malgré plus d'une heure passée en supériorité numérique. « C'est un match durant lequel on n'a pas pris beaucoup de plaisir, car on était toujours dans l'attente d'une forme de sérénité qui n'est possible que par le score. Nous avons eu beaucoup d'occasions de nous mettre à l'abri et on n'a pas su le faire », a notamment regretté Gourcuff. Avec le temps additionnel en catalyseur de cette incertitude permanente.

Gourcuff : « Les cinq dernières minutes ne sont pas normales »

Le FCN a d'abord cru se mettre à l'abri sur un but de Kalifa Coulibaly, finalement refusé par le VAR pour un hors-jeu de quelques millimètres de Moses Simon au départ. Mais de 3-0, le score est passé à 2-1 dans la foulée sur un penalty transformé par Aaron Leya Iseka pour Toulouse. Un double épisode qui a plongé les Nantais dans la torpeur. « Ça, ce sont les aberrations du VAR. Ses aspects psychologiques comptent aussi. Si on ne prend pas ça en compte, on se trompe. Les cinq dernières minutes ne sont pas normales. C'était du grand n'importe quoi, une panique générale incroyable. Cela montre notre immaturité dans la gestion des matches. Tant que l'on ne réussira pas à se mettre à l'abri, on sera soumis à ce genre d'incertitude et d'émotions. Je ne peux pas sortir satisfait de ce match, même si l'essentiel, ce sont les trois points. » Surtout qu'ils permettent aux Nantais de revenir à un point du podium.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.