Nantes : Domenech revient sur certains propos

Nantes : Domenech revient sur certains propos©Media365
A lire aussi

Joana Guerra Mota, publié le vendredi 29 janvier 2021 à 17h28

On se souvient tous du « j'aurais aimé prendre Maradona mais il est mort » lancé par Raymond Domenech en conférence de presse. Désormais, l'entraîneur regrette. Pour 20 Minutes, il s'est expliqué sur cette sortie qui a fait couler beaucoup d'encre.

Au début du mois, Raymond Domenech surprenait tout le monde avec cette phrase. Alors qu'il était interrogé en conférence de presse sur le mercato nantais et sur le raté du dossier Jean Lucas, l'entraîneur n'a pas mâché ses mots, ne se doutant probablement pas de la polémique qu'il allait engendré : « J'aurais aimé prendre Maradona mais il est mort ». Vendredi, pour le journal 20 Minutes, Domenech est revenu sur ses propos et avoue regretter. « Je ne voulais pas provoquer. J'ai peut-être choisi le mauvais exemple. J'aurais dû prendre celui de Messi. Je voulais juste dire que nous entraîneurs, on rêve tous d'avoir les plus grands joueurs du monde » affirme l'entraîneur pour essayer de se défendre. Pas sûr que cela suffise à le racheter auprès des supporters.

Raymond Domenech, connu pour ses punchlines

L'entraîneur nantais est loin d'être le plus discret. L'ancien sélectionneur des Bleus est connu pour son fort caractère et ses diverses provocations. Et il en est conscient : « On me dit souvent de faire attention car en fait les gens ne retiennent que certaines de mes phrases et pas tout ce que j'ai dit avant. Je fais moi-même les titres avec mes déclarations. Oui, c'est un parasite, mais ce n'est ni volontaire, ni de la provoc' » a-t-il confié, toujours dans les colonnes de 20 Minutes. Recruté pour améliorer la situation du FC Nantes, Raymond Domenech n'est pas dans une situation facile. Les supporters du club sont en guerre contre le président du club Waldemar Kita et les résultats de l'équipe ne s'améliorent pas. Avec 18 points au compteur et sa 17eme place au tableau, le club est aux portes de la zone rouge. Prochain match du calendrier, le FC Nantes accueille Monaco, quatrième au classement, dans le cadre de la 22eme journée de Ligue 1.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.