Mercato : Où en est le FC Nantes ?

Mercato : Où en est le FC Nantes ?©Media365
A lire aussi

Guillaume Issner, publié le mardi 13 août 2019 à 15h17

Après une saison plus que difficile, marquée notamment par le décès de son attaquant adoré Emiliano Sala, le FC Nantes prépare sa nouvelle saison. Entre arrivées et départs, zoom sur le mercato nantais.

Gourcuff nouveau patron, Lafont dernier rempart

Le premier gros changement intervient sur le banc de touche, au poste d'entraîneur. Vahid Halilhodzic quitte le club moins d'un an après son arrivée (2 octobre 2018). Au cours de sa seule saison, il a dû gérer un effectif, dévasté par la disparition d'Emiliano Sala, en janvier. De plus, ses relations avec Waldemar Kita, président du club, et son fils Franck, directeur général délégué, étaient tendues depuis un moment. Il y a près d'un mois, « Coach Vahid » ne cachait pas son inquiétude au moment d'aborder le mercato nantais : « Il faut trouver huit ou neuf joueurs, la plupart titulaires. Je ne connais pas les joueurs qui vont venir. » Son successeur est bien connu en Ligue 1, il s'agit de Christian Gourcuff. Libre depuis le début du mois de juin, date marquant son départ du club qatari d'Al-Gharafa, le technicien retrouve le football français, deux ans après son éviction du Stade Rennais. Christian Gourcuff compte une grande expérience, avec notamment près de 420 matchs de Ligue 1, et un poste de sélectionneur de l'Algérie qu'il a tenu de 2016 à 2018. Après deux gros mandats à Lorient (1991-2001 puis 2003-2014), puis deux courts passages à Rennes (2001-2002 puis 2016-2017), le natif de Hanvec, dans le Finistère, va connaître son troisième club tricolore.



Sur le terrain, c'est dans les buts qu'a eu lieu la première arrivée de taille, celle d'Alban Lafont. Le gardien de la Fiorentina rejoint les Canaris sous la forme d'un prêt de deux ans, assorti d'une option d'achat de 7 M€. Transféré de Toulouse à la Fiorentina l'été dernier, le Français n'a joué qu'un an en Italie, soit 34 matchs de Serie A au cours de la saison. Il revient donc en Ligue 1 seulement un an après l'avoir quittée. Sous les couleurs du TFC, le portier a pris part à plus de 100 matchs professionnels. La France le connait bien puisqu'à ce jour, Alban Lafont reste le gardien le plus jeune de l'histoire de la Ligue 1, après avoir fait ses débuts à 16 ans et 10 mois. A Nantes, le jeune international français aura le poste de gardien numéro un. Il remplace Ciprian Tatarusanu. En fin de contrat après deux saisons pleines chez les Jaune et Vert, le Roumain s'est engagé libre à Lyon. En plus du départ de l'expérimenté joueur roumain, deux gardiens sont prêtés pour la saison. Maxime Dupé va du côté de Clermont en Ligue 2. Quentin Braat évoluera lui aussi en deuxième division, destination cependant différente puisqu'il rejoint Niort.

Diego Carlos rapporte gros aux Canaris

Au cours de ce mercato, le FC Nantes a réalisé une vente record. Le titulaire indiscutable Diego Carlos s'est engagé pour 15 M€ avec le FC Séville. Le défenseur central a disputé trois saisons très sérieuses avec les pensionnaires de La Beaujoire. Pisté par plusieurs clubs, le Brésilien s'était mis d'accord avec ses dirigeants pour obtenir un bon de sortie cet été. Le club réalise une importante plus-value puisque pour rappel, Diego Carlos avait été acheté à Estoril pour 1,3 M€. Au même poste, Koffi Djidji est, quant à lui, définitivement transféré au Torino. Prêté l'été dernier au club turinois, il a réalisé des performances à la hauteur de ce qu'attendaient les dirigeants italiens, et ce, même s'il n'a joué qu'à 17 reprises. Le Toro a décidé de lever son option d'achat, estimée à 4,5 M€. Toujours en défense mais cette fois-ci sur le côté gauche, c'est Enock Kwateng qui fait ses valises. Le natif de Mantes-la-Jolie reste néanmoins sur la Côte Atlantique, plus au sud. Il s'est engagé pour les quatre prochaines saisons avec les Girondins de Bordeaux. Edgar Ié, prêté la saison dernière, retourne au LOSC. Pour pallier ces départs défensifs, deux éléments font leur arrivée : Molla Wagué, au centre, et Dennis Appiah, sur le côté droit. Les deux hommes se retrouvent après avoir évolué ensemble à Caen lors de la saison 2013/2014. Wagué a signé en Loire-Atlantique pour quatre ans et 1,5 M€. Il arrive de l'Udinese où il n'a jamais réussi à s'imposer. Prêté successivement à Watford puis Nottingham Forest, le Malien va connaitre son deuxième club français. Appiah vient, lui, d'Anderlecht et a signé pour 750 000 €.



Dans le secteur offensif, Anthony Limbombe est prêté une saison chez le Standard de Liège, une opération dans laquelle les Canaris vont récupérer 1 M€. Le Belge paye sa saison plus que décevante. Les Nantais avaient pourtant misé gros sur lui en le recrutant l'été dernier pour 8 M€, achat le plus cher de l'histoire du club. Gabriel Boschilia, Majeed Waris, Valentin Eysseric et Antonio Mance, prêtés au club la saison dernière, retournent dans leurs formations respectives. Pour dynamiser leur attaque, les Jaune et Vert ont recruté Marcus Coco. Le joueur a signé pour quatre ans. Il quitte ainsi son club formateur, l'En Avant Guingamp, relégué en Ligue 2 à l'issue de la saison dernière. Dans la transaction, les Bretons récupèrent 3 M€. Âgé de 23 ans, Marcus Coco compte 150 matchs professionnels à son actif. Brige Ndilu arrive, lui, libre de Laval. International français U19, il a disputé la saison dernière seize matchs de National pour quatre buts inscrits. Un jeune formé au Real Madrid, en la personne de Cristian Benavente, a également fait son arrivée. Le Péruvien est prêté une saison par son club, le Pyramids FC, en Égypte. Le milieu offensif a évolué avec la Castilla sous les ordres de Zinédine Zidane. Au milieu de terrain, Nantes est allé piocher du renfort en France. Abou Ba, 45 matchs en professionnel, est recruté de l'AS Nancy-Lorraine pour 1 M€ alors que Mehdi Abeid arrive libre de Dijon. L'international algérien, champion d'Afrique avec les Fennecs, va tenter de franchir un nouveau cap dans sa carrière.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.