Matt Miazga quitte Nantes, Vahid Halilhodzic n'était pas au courant

Matt Miazga quitte Nantes, Vahid Halilhodzic n'était pas au courant©Media365
A lire aussi

Robert LANGER, publié le lundi 21 janvier 2019 à 18h55

Présent ce lundi en conférence de presse, Vahid Halilhodzic, le coach de Nantes, a fait part de sa déception quant à l'attitude Matt Miazga. Prêté depuis l'été dernier chez les Canaris, le défenseur central américain a décidé de retourner à Chelsea.

Après les départs avec Kara Mobdj et Emiliano Sala, voici un nouvel épisode du feuilleton de Vahid Halilhodzic sur le banc du FC Nantes. Présent ce lundi en conférence de presse, le successeur de Miguel Cardoso a tout simplement indiqué ne pas être courant du départ de son défenseur central international américain Matt Miazga (23 ans), qui était prêté depuis l'été dernier par Chelsea. « Le chantage dont je parlais hier (dimanche), c'était à propos de lui. Il m'a assuré qu'il avait mal au dos. Après examens, il n'y avait pourtant pas de problème... Il voulait juste quitter le club. Ce matin, il était en Angleterre, à Chelsea. Il n'a prévenu personne. (...) Ces choses-là me gênent. Mais il faut faire avec, même si ça m'a beaucoup déçu.  Un joueur qui ne veut pas être dans le club, on ne peut pas lui faire confiance pour jouer un match important. Il ne mérite pas de jouer, je préfère mettre un gamin et faire le match avec lui. Il y a de l'honneur et de la dignité à avoir, Nantes ce n'est pas n'importe qui, merde ! »

Halilhodzic s'accroche... et tacle Sigthorsson

Malgré les difficultés, Vahid Halilhodzic n'a pas l'intention de rendre les armes, même si le club du président Waldemar Kita va clairement devoir faire un effort avant la fin du Mercato d'hiver. « Les journalistes, vous me voyez partir, poursuit l'ancien coach de Lille, de Rennes et de Paris. Mais j'aime ce club, donc je me bats pour celui-ci. (...) Cela fait six mois que Marseille cherche un attaquant. Ils ont l'argent et pourtant... C'est compliqué de trouver. » Et du côté du FCN, il ne faut pas compter sur un éventuel come-back de Kolbeinn Sigthorsson pour booster le secteur offensif : « Depuis deux ans, il est en dehors du rythme de compétition. Bizarrement, il est toujours sélectionné et il a même une dizaine de minutes. On m'a dit de ne pas compter sur lui. J'ai eu une discussion deux fois avec lui. Il m'a demandé d'intégrer le groupe et j'ai voulu qu'il travaille avec la réserve. Malheureusement, c'est un vrai problème pour le club. Il ne court pas, il s'entraîne quand il veut. On pourrait écrire un livre sur toutes ces histoires. J'ai d'autres problèmes à régler avant celui de Sigthorsson ».

Vos réactions doivent respecter nos CGU.