Marama Vahirua futur président de la Fédération tahitienne ?

Marama Vahirua futur président de la Fédération tahitienne ?©PANORAMIC, Media365
A lire aussi

Emmanuel LANGELLIER, publié le dimanche 17 septembre 2017 à 12h48

L'ancien attaquant de Nantes et Lorient, Marama Vahirua, revenu à Tahiti après la fin de sa carrière, prépare une équipe pour se présenter à la présidence de la Fédération tahitienne de football.

Vous vous souvenez de Marama Vahirua ? L'ancien attaquant de Nantes (champion de France en 2001), Nice et Lorient, notamment ? Vous savez, le joueur tahitien qui mimait un mouvement de pagaie après chacun de ses buts. Aujourd'hui retraité et âgé de 37 ans après avoir achevé sa carrière en 2013, il est revenu sur son île favorite.

Après avoir été directeur technique à la Fédération tahitienne puis été à la tête de stages de football de vacances pour les jeunes à son nom et entraineur-joueur du club de Pirae, dans la banlieue de Papeete, Vahirua est cadre technique à l'AS Dragon, autre club de Pirae, depuis juin. Et son futur ? Cela pourrait passer par la présidence de la Fédération tahitienne car l'ancien attaquant prépare une équipe pour se présenter selon L'Equipe. Il a pour ambition de créer une véritable passerelle entre Tahiti et l'Hexagone et rêve qu'il y ait « une dizaine de Marama en Ligue 1 » dans un futur proche.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
2 commentaires - Marama Vahirua futur président de la Fédération tahitienne ?
  • pourquoi pas...lui qui a été un bon joueur dans notre championnat...pourquoi pas président...bonne chance marama...si je passe un jour par Tahiti...

  • Comme quoi, le football permet d'ouvrir de nombreuses portes.
    Et si, après sa carrière, Neymar devenait le maire de Paris ?

    Aucune chance, une fois en retraite, Neymar retournera au Brésil , comme ces prédécesseurs.