Ligue 1 - FC Nantes : Rien ne va plus entre les Nantais et Préjuce Nakoulma

Ligue 1 - FC Nantes : Rien ne va plus entre les Nantais et Préjuce Nakoulma©Media365
A lire aussi

Victor Menant, publié le jeudi 08 mars 2018 à 18h23

Remplaçants depuis plusieurs semaines, l'attaquant burkinabé de Nantes Préjuce Nakoulma ne goûte guère à ce statut et voit ses relations se tendre avec son club. Son agent intente même une procédure à l'encontre du club.

Cela fait désormais plusieurs semaines que ça dure et les relations entre le FC Nantes et son attaquant Préjuce Nakoulma ne sont pas prêtes de s'arranger. Le Burkinabé âgé de 30 ans, arrivé en provenance de Kayserispor à l'hiver 2017, apparaît de moins en moins souvent dans le onze de Claudio Ranieri (12 matches joués cette saison, 9 titularisations). L'intéressé en question ne goûterait guère à ce statut et aurait tenté plusieurs fois de quitter le club Jaune et Vert durant le Mercato d'hiver, sans succès. Ses relations avec le coach italien se seraient également dégradées.« Depuis le premier jour, nous avons des problèmes avec la direction du FC Nantes »Son agent est même monté au créneau pour défendre l'attaquant : «Nous avons toujours essayé de rester silencieux pour ne pas nuire à la carrière de Préjuce. Parfois vous devez être silencieux pour votre joueur même si vous pensez que beaucoup de choses ne vont pas. Mais malheureusement, depuis le premier jour, nous avons des problèmes avec la direction du FC Nantes, explique-t-il, visiblement excédé. Déjà, ce n'est pas vrai qu'il sera absent pendant trois semaines. Préjuce a subi une petite blessure musculaire lors du dernier entraînement avant le match de Marseille (1-1, le 4 mars). Il ne sera probablement pas en mesure de jouer contre Troyes (samedi, 20h00) mais fera son maximum pour être présent pour les matches suivants». Son conseiller, révolté, annonce l'entame d'une procédure à l'encontre du club : «Nous avons toujours essayé d'avoir de bonnes relations avec la direction du FC Nantes et nous avons attendu suffisamment de temps pour qu'ils honorent leurs obligations. Nous avons donc entamé une procédure avec nos avocats pour régler toutes ces questions. Nous transmettrons tous ces sujets à la FFF et à la LFP. Préjuce fera de son mieux pour se concentrer uniquement sur le football dans cette période comme il l'a toujours fait avec tout son respect pour Monsieur Claudio Ranieri».

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
12 commentaires - Ligue 1 - FC Nantes : Rien ne va plus entre les Nantais et Préjuce Nakoulma
  • Il est comme Nil veut commander il fait ce qu'il veut
    si il n'est pas bien a NANTES il va voir ailleurs
    le salaire est trop élever par rapport a son niveau
    la tête ne suit pas les jambes
    il travaille et il aura sa place

  • Il est comme Nil veut commander il fait ce qu'il veut
    si il n'est pas bien a NANTES il va voir ailleurs
    le salaire est trop élever par rapport a son niveau
    la tête ne suit pas les jambes
    il travaille et il aura sa place

  • Jusqu'à présent, c'est à l'entraineur de choisir ses joueurs pour les différents math, ce n'est pas l'inverse !...pour moi, Nakoulma n'a pas le niveau pour être un titulaire indiscutable, loin de là, Sala, Rongier son actuellement indiscutable et d'autres encore , qu'il se satisfasse de son salaire et qu'il travail plus pour faire sa place !.....

  • Si Ranieri lui préfère un autre joueur et le laisse sur le banc, il n'est pas le seul dans ce cas-là ! De quel droit un joueur exige d'un club l'obligation de l'inclure dans son onze de départ ??? Signer un contrat implique pour un joueur d'être au top pour prétendre jouer. Basta ! Marre de ces footeux qui veulent imposer leur dictat aux dirigeants et entraîneurs.

  • FIL COMBAT LE RACISME ET LA CONNERIE

    Va te coucher poivrot, ton foie ne va pas tenir