L1 - Nantes : Miguel Cardoso va quitter le club, Jocelyn Gourvennec en pole pour le remplacer ?

L1 - Nantes : Miguel Cardoso va quitter le club, Jocelyn Gourvennec en pole pour le remplacer ?©Media365

Arthur Merle, publié le mercredi 26 septembre 2018 à 15h45

Selon 20 minutes, la direction du FC Nantes a décidé de se séparer de son entraîneur portugais Miguel Cardoso. Parmi les nombreux noms évoqués pour le remplacer, Jocelyn Gourvennec serait en tête de liste.

L'aventure entre le FC Nantes et Miguel Cardoso n'aura pas fait long feu. Sous pression dès les premières journées de championnat, le technicien portugais s'est vu reprocher par Waldemar Kita de ne pas avoir aligné ses recrues contre Lille samedi dernier (2-1) et de « jouer à la baballe ». Et la défaite face à Nice (1-2) a visiblement été celle de trop, puisque 20 minutes annonce ce mardi que les dirigeants des Canaris ont décidé de se séparer de leur entraîneur. « Un rendez-vous entre Franck Kita, le directeur général délégué du FCN, et l'avocat du coach portugais s'est tenu ce mercredi matin pour évoquer les contours de la séparation », est-il précisé. Cardoso devrait continuer d'occuper ses fonctions jusqu'au déplacement à Lyon samedi soir (20h).

Gourvennec pour remplacer Cardoso ?


Dès lors, la question semble (déjà) être de savoir qui sera son successeur sur le banc du FCN. Toujours selon 20 minutes, de nombreuses pistes ont été évoquées, de David Moyes à Vahid Halilhodzic en passant par Willy Sagnol et Pascal Dupraz. L'ancien staff de Claudio Ranieri... sans le technicien italien aurait même été approché. Mais c'est bien Jocelyn Gourvennec qui semble être la priorité de Kita et ses troupes. Licencié des Girondins de Bordeaux en janvier dernier, celui qui est également passé par le banc de Guingamp est actuellement consultant pour le Canal Football Club sur Canal +. Les deux parties étaient déjà très proches de se mettre d'accord l'été dernier, mais le deal avait capoté sur la composition du staff et la durée du contrat. « Il va réfléchir et ça sera à ses conditions, mais ce n'est pas un non catégorique », est-il expliqué dans son entourage, comme rapporté par 20 minutes.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.