L1 - Nantes : L'arbitrage mis en cause par les Nantais

L1 - Nantes : L'arbitrage mis en cause par les Nantais©Media365

David HERNANDEZ, publié le samedi 25 novembre 2017 à 21h45

Défait dans le derby contre Rennes (2-1), Nantes a laissé des précieux points dans la course au haut de tableau. Plus que la défaite, le clan nantais ne digère pas l'erreur d'arbitrage sur l'ouverture du score rennaise.

Après le PSG la semaine dernière, le FC Nantes a une nouvelle fois chuté samedi en fin d'après-midi contre Rennes. Dans le derby breton, les hommes de Claudio Ranieri se sont heurtés à un Wahbi Khazri en feu dans une position inhabituelle d'avant-centre. Le Tunisien s'est offert un doublé (51eme, 88eme) pour le moins litigieux si l'on écoute le camp nantais et son président, Waldermar Kita. « Il y a hors-jeu de deux joueurs de deux mètres [sur le premier but de Rennes]. Je viens de voir l'arbitre, il me dit qu'il y a hors-jeu et qu'il s'est trompé. Deux joueurs, pas un. Deux. Que c'est ce que vous voulez que je vous dise ? Je ne vais pas les engueuler les pauvres ? L'arbitre l'admet, il est honnête. Au moins, il est honnête... », s'est emporté le président des Canaris qui met la tension entre les joueurs au coup de sifflet final sur le compte de l'arbitrage. « On aurait pu sortir avec le match nul. Je n'ai pas dit qu'on aurait pu gagner... Il faut quand même des arbitres de haut niveau.Car sur des derbys comme ça, ça dégénère à cause de tout ça. »
Ranieri préfère l'humour à l'attaque frontale
Si Kita ne s'est pas gêné pour viser l'arbitre, Ranieri a préféré manier une nouvelle fois l'humour pour s'exprimer sur la performance de Ruddy Buquet. « A onze contre dix, on a mieux joué. On a fait de bonnes choses. Mes joueurs étaient énervés contre l'arbitre mais c'est le football... Est-ce qu'il y a eu des erreurs d'arbitrage ? Je suis l'entraîneur du FC Nantes donc je vais répondre oui mais si j'avais été le coach de Rennes j'aurais dit "jamais". Bravo tout de même à mes joueurs qui ont fait une bonne prestation. On a perdu mais on aurait pu gagner. Le meilleur a été l'arbitre. », a simplement constaté l'Italien en conférence de presse. Malgré cette déclaration de façade, Ranieri n'a pas hésité à envoyer une pique à l'ensemble de l'arbitrage français qu'il ne juge pas à la hauteur. « Les arbitres en France ce sont les meilleurs... D'ailleurs, il n'y en avait pas à la Coupe du Monde au Brésil en 2014. » Pas sûr que ces déclarations plaisent à la commission de discipline qui pourrait sévir.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU