Emiliano Sala (Nantes) à Cardiff City, c'est officiel

Emiliano Sala (Nantes) à Cardiff City, c'est officiel©Media365

Robert LANGER, publié le samedi 19 janvier 2019 à 22h22

C'est désormais officiel, Emiliano Sala, l'avant-centre argentin de Nantes, a été transféré à Cardiff City. L'ancien joueur de Bordeaux a paraphé un bail de longue durée avec les Gallois. Il s'agit du plus gros transfert de leur histoire.

En dépit de moults rebondissements ces derniers jours, Emiliano Sala a bel et bien décidé de quitter le FC Nantes. Après quatre saisons chez les Canaris, l'avant-centre argentin a décidé de prendre son envol, avec une première expérience hors de France dans sa carrière (Bordeaux, Orléans, Niort, Caen et Nantes). Contre un chèque estimée à 17 millions d'euros, Cardiff City a acheté le joueur de 28 ans. La Ligue 1 va perdre son troisième meilleur buteur après 20 journées, Sala ayant trouvé le chemin des filets 12 reprises.

Bordeaux va toucher la moitié du prix du transfert de Sala

Il s'agit de la deuxième recrue pour le club gallois, qui s'est fait prêter Oumar Niasse par Everton. Pour les Canaris, c'est une lourde perte, surtout qu'aucun autre attaquant ne s'est imposé comme un remplaçant évident depuis le début de la saison. Il reste moins de deux semaines au club du président Waldemar Kita pour trouver une nouvelle pointe sur le marché des transferts. Avec de l'argent, mais pas énormément non plus, puisque Bordeaux doit toucher 50% du prix payé par Cardiff conformément aux accords passés entre dirigeants nantais et bordelais lors du précédent transfert d'Emiliano Sala.

Halilhodzic attend du renfort

Il faudra aussi guetter la réaction de Vahid Halilhodzic suite au départ de son buteur. Selon L'Equipe, l'entraîneur bosnien se poserait de plus en plus de questions au sujet de son avenir en raison de désaccords récurrents avec la direction du FCN. « Parfois, vous découvrez des choses et vous êtes choqué. C'est un moment délicat, très compliqué. Je prépare un match, je n'ai pas un seul attaquant à disposition », a regretté le successeur de Miguel Cardoso en conférence de presse vendredi, avant le déplacement de Nantes à Angers dimanche (17h00).




Vos réactions doivent respecter nos CGU.