Montpellier : Nicollin tacle Sadran

Montpellier : Nicollin tacle Sadran©Media365

Rédaction , publié le vendredi 01 mai 2020 à 21h50

Laurent Nicollin, le président de Montpellier, n'a pas mâché ses mots envers Olivier Sadran, le président de Toulouse, qui souhaite faire un recours alors que son club était bon dernier.

La LFP a tranché ce jeudi sur le classement définitif de la Ligue 1 pour l'exercice 2019-2020, sacrant notamment le PSG comme champion. Un dénouement qui n'a pas été bien accueilli par certains dirigeants, à l'image de Jean-Michel Aulas (Lyon), Gérard Lopez (Lille) ou encore Olivier Sadran (Toulouse). Laurent Nicollin n'a pas caché son agacement au sujet de ce dernier, qui avait indiqué vouloir faire une action auprès d'instances compétences pour contester ce classement, alors que le Téfécé était dernier.

« Vu la pandémie, ces comportements auraient pu être évités »

"Quand j'entendais certains évoquer une fin de championnat basée sur des algorithmes, d'autres sur le fait d'avoir joué Paris déjà deux fois... On a eu des moments ubuesques. Vu la pandémie, ces comportements auraient pu être évités. On va me dire 'si tu étais Toulouse ou Amiens, tu la ramènerais aussi'. Je ne sais pas, enfin si, je sais. En étant dernier, avec une certaine décence, j'aurais fermé ma gueule. Je pense comme ça aujourd'hui, en vieillissant je deviendrais peut-être un gros con",a lâché Laurent Nicollin dans des propos accordés au journal Le Figaro ce vendredi. Le président de la Paillade avait donné plus tôt des nouvelles rassurantes sur l'état de Junior Sambia, hospitalisé après avoir été contrôlé positif au Covid-19 la semaine dernière.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.