Montpellier : Laborde apprécie son rôle d'ailier

Montpellier : Laborde apprécie son rôle d'ailier©Panoramic, Media365
A lire aussi

Emmanuel LANGELLIER : publié le samedi 05 décembre 2020 à 15h47

Désormais aligné sur un côté en attaque à Montpellier, Gaëtan Laborde se confie sur son nouveau rôle avant le choc face au PSG, samedi soir lors de la 13eme journée de Ligue 1.



Le 13eme épisode de la Ligue 1 version 2020-21 propose deux chocs ce week-end. Dimanche, à l'heure du déjeuner (coup d'envoi à 13 heures), Lille (3eme, 23 points) accueillera Monaco (5eme, 23 pts). Auparavant, le Paris-SG (1er, 25 pts) se sera déplacé à Montpellier (6eme, 23), samedi (21 heures). Le leader du classement et grand favori à sa succession a toutes les raisons de se méfier du MHSC qui demeure sur quatre succès d'affilée à Saint-Etienne (1-0), Bordeaux (2-0), contre Strasbourg (4-3) et à Lorient (1-0).

L'équipe de Michel Der Zakarian évolue désormais dans un système audacieux en 4-3-3 avec deux milieux « joueurs » comme Mollet et Savanier au côté du « défensif » Ferri. En attaque, Mavididi et Laborde occupent les flancs, Delort la pointe. En l'absence du numéro neuf, touché par le coronavirus, Laborde devrait retrouver la pointe de l'attaque mais en attendant, il s'est exprimé sur la bonne passe récente et son rôle d'ailier. Une position qu'il apprécie au sein du dispositif héraultais.

Laborde sur son nouveau rôle : « Ça ne me dérange pas plus que ça »

« Je le vis plutôt bien parce que j'ai pas mal de liberté offensivement, confie ainsi le numéro 10 de Montpellier sur le site de France Football. Je ne suis pas cantonné dans mon couloir, je peux vraiment bouger. Après, défensivement, il y a des compensations et ça demande plus d'efforts qu'en pointe c'est sûr... C'est un poste où j'ai déjà joué à Clermont, Bordeaux et au Red Star. Ça ne me dérange pas plus que ça. Du moment où je me crée des situations, où j'en créé pour l'équipe et qu'on gagne, le reste... »

L'aspect défensif est évidemment plus important sur le flanc qu'aux avant-postes dans l'axe mais Laborde « gère ». « Je dois avoir plus de coffre et de volume de jeu, je dois faire plus de courses pour venir défendre et pour bloquer mon couloir. Ça demande un vrai travail à deux avec le latéral, les milieux aussi. Offensivement et logiquement, les courses sont plus longues pour arriver au but. Pour le moment, j'arrive à gérer tout ça », abonde Laborde qui a perdu un peu de poids cette année.

Le poids de Laborde a baissé

« J'ai perdu quelques petits kilos pendant le confinement, révèle celui qui a inscrit 3 buts et signé 5 passes décisives cette saison. Parce que c'est une manière de vivre que l'on ne connaissait pas et qui a changé nos habitudes. Il faut au moins tirer un bénéfice de tout ça... Sur le poids, ça fait quelques temps que ça descend tranquillement pour moi. Mon rythme de vie depuis quelques années a changé. Dans le jeu, je me sens mieux. Je me sens bien. J'arrive à prendre de la confiance. Je suis plus constant que les années précédentes. Ça c'est positif. Mais la constance c'est un travail de titan qui ne s'arrête jamais. »


« Je suis à fond, je ne rechigne jamais. Les efforts, je les ai faits et je le ressens au niveau du jump, de la vitesse et de l'explosivité », ajoute Laborde, ravi des efforts de chacun dans un système assez offensif. « On travaille beaucoup. Montpellier, c'est un exemple pour ceux qui pensent qu'un onze de départ, ce ne sont que des noms sur un papier. On a beaucoup de joueurs offensifs sur la feuille de match mais à la perte de balle, tout le monde est concerné. »

Le choc face au PSG, privé volontairement de Neymar, Verratti et Kimpembe, promet samedi soir... « C'est un super match à jouer. C'est excitant. On a l'ambition de gagner ce match même si contre Paris, très souvent, ça ne dépend pas que de nous. S'ils sortent un super match... Eh ben voilà. Il faut garder cet état d'esprit, se donner à 200%. Il ne faut pas qu'on ait peur, qu'on joue notre chance à fond », souligne Gaëtan Laborde. Montpellier jouera-t-il un mauvais tour aux champions de France, ou inversement ? Verdict vers 22h50.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.