L1 - Montpellier : Le terrain et " des valeurs " retrouvées, la recette miracle du MHSC

L1 - Montpellier : Le terrain et " des valeurs " retrouvées, la recette miracle du MHSC©Media365
A lire aussi

Geoffrey Steines, publié le samedi 23 septembre 2017 à 19h52

Si les Montpelliérains ont reconnu que l'état de la pelouse de La Mosson les avait bien aidés à obtenir un match nul samedi contre le PSG (0-0), ils avaient aussi bien excellemment bien préparé leur coup.

Montpellier sait y faire contre le PSG. Neuf mois après avoir donné une leçon de réalisme aux Parisiens (3-0), ils ont réussi un nouveau coup de maître samedi. Pas de victoire cette fois, mais un nul qui en a la saveur pour le MHSC (0-0). « J'avais revu le match de la saison dernière, mais on avait décidé en début de semaine, sans le voir, de jouer à cinq derrière pour fermer les espaces, a expliqué Michel Der Zakarian au micro de Canal+. Quand (Edinson) Cavani, (Kylian) Mbappé et Neymar, qui devait jouer, rentrent intérieur, nos deux stoppeurs devaient les prendre. » Le plan a fonctionné à la perfection, surtout que les Héraultais ont mis du cœur pour l'appliquer. « On a retrouvé des valeurs qui nous ont fait défaut en début de saison, a soufflé Daniel Congré. Avec plus de justesse technique et de forme physique, on aurait pu mieux faire. C'est un très bon point, de bon augure pour la suite. »
Hilton : « Il n'y a pas beaucoup d'équipes qui vont prendre ce point »
Les Montpelliérains ont reconnu qu'ils avaient eu droit au secours d'un acteur inattendu de la rencontre : le terrain. « Il n'était pas de bonne qualité et ça nous a aidés, a lancé Der Zakarian. Ils ont eu du mal à mettre de la vitesse dans le jeu et ça nous a permis d'encore mieux défendre, de bien fermer les espaces. » « Ce n'est pas facile de jouer contre une équipe qui a la maîtrise, même si le terrain était compliqué pour faire tourner le ballon, a enchaîné Vitorino Hilton. On a réussi à garder notre cage inviolée, c'est le plus important pour un défenseur. On est contents de ce point, il n'y a pas beaucoup d'équipes qui vont le prendre. » Surtout que Montpellier « valorise la victoire à Troyes (0-1) » la semaine dernière et se replace dans le milieu du classement. Histoire d'éloigner la zone rouge.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU