Monaco : Subasic s'inquiète pour l'avenir

Monaco : Subasic s'inquiète pour l'avenir©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le mercredi 10 juin 2020 à 14h55

Danijel Subasic, qui a officiellement annoncé son départ de l'AS Monaco, dresse un constat alarmiste de la situation du club du Rocher.



De la montée du club en Ligue 1 au titre de champion de France, en passant par les épopées européennes, Danijel Subasic a tout connu à l'AS Monaco. Le gardien croate, qui a annoncé son départ il y a quelques jours, restera une figure majeure de l'ère récente du club de la Principauté. Son passage a même été salué par son ancien coéquipier Kylian Mbappé, qui a loué son apport et son attachement au club. Subasic continuera donc à scruter l'actualité de l'AS Monaco avec un regard bienveillant. Mais le vice-champion du monde ne cache pas son inquiétude au vu de l'instabilité en coulisses depuis deux ans.

"Tous les 6 mois, ça bouge..."

Dans un entretien accordéé à Nice-Matin, le portier a fustigé la politique sportive de ses anciens dirigeants, basée sur le trading. « Je pense que c'est devenu un problème. Tous les six mois, ça bouge, les directeurs sportifs, les joueurs. Il y a des gens qui sont arrivés qui ne savent même pas depuis combien de temps je porte le maillot de l'ASM. C'est comme ça... On a été au top et on a fait gagner beaucoup au club sur les transferts et sur le sportif. Certains ont tendance à l'oublier ».

"Il faut une ligne directrice, j'espère que le club s'en rendra compte"





« Ça n'enlève rien à l'amour que j'ai pour le club. Je trouve juste dommage que tu laisses partir un Germain à l'OM ou Nabil (Dirar) alors qu'ils ne demandaient rien d'extraordinaire », a-t-il continué, évoquant ses anciens compagnons de route qui avaient connu le retour dans l'élite à ses débuts. « Il ne faut pas croire, les joueurs sont sensibles au projet. Il faut sentir une ligne directrice. Un objectif. Il faut des cadres, des joueurs de vestiaires. J'espère que le club s'en rendra compte. »



Vos réactions doivent respecter nos CGU.