Monaco s'est mis en mode sprint final

Monaco s'est mis en mode sprint final©Media365
A lire aussi

Rémi Farge, publié le samedi 11 mars 2017 à 19h15

A moins de trois mois de la fin de la saison, Monaco s'est mis en mode sprint final pour aller chercher son premier titre de champion de France depuis 2000. Contre Bordeaux, les troupes de Leonardo Jardim ont eu un vrai comportement de champion en puissance.

Cela faisait treize ans et demi que Monaco n'avait plus battu Bordeaux à Louis-II. C'est Shabani Nonda qui, à l'époque, avait permis aux Monégasques de triompher des coéquipiers d'Ulrich Ramé. Une éternité. Ce samedi, les hommes de Leonardo Jardim ont corrigé cette anomalie de l'histoire du 21eme siècle en s'imposant à domicile (2-1, 29eme journée de Ligue 1). Preuve que les temps changent sur le Rocher. Preuve, aussi, que les Monégasques sont vraiment passés en mode sprint final, à moins de trois mois de la fin de la saison.
Carrasso : « On voulait les rendre un peu impatients »
Car contre les Girondins de Bordeaux, rien n'a été simple pour l'ASM. Face à un bloc défensif parfaitement en place, le leader du championnat a dû s'armer de patience et redoubler d'imagination pour trouver la faille. « On voulait les rendre un peu impatients. On a essayé de les embêter, a expliqué Cédric Carrasso à la fin de la rencontre sur Canal+Sport. On aurait pu plus jouer, mais on n'a pas non plus fait un match dégueulasse. On avait mis des choses en place pour les contrarier et ça avait bien marché. Sur un coup de pied arrêté, on passe trois fois au travers... C'est un but un peu embêtant qui a cassé notre plan parce qu'on avait vraiment bien fait les choses dans l'idée. Ils ont marqué au bon moment. »
Au moindre relâchement, Monaco s'engouffre dans la brèche
Mais même si Bordeaux se rate sur l'ouverture du score de Kylian Mbappé, ce but intervient après une montée en puissance de Monaco. Au retour des vestiaires, les coéquipiers de Joao Moutinho ont multiplié les offensives sur les ailes afin d'étirer le bloc bordelais. « Bordeaux est bien mieux organisé qu'en début de saison, relevait Leonardo Jardim au micro de beIN Sports. Ils ne nous ont pas laissé beaucoup d'espaces. Il faut respecter cette idée, cela donne aussi de la valeur à notre équipe. Nous avons sans cesse recherché des espaces sans nous découvrir pour laisser des opportunités de contre-attaques. » Une tactique qui a fini par payer. Et sur les premières erreurs adverses, les Monégasques ont piqué. A l'affût de la moindre faiblesse. Sans jamais s'affoler. Un comportement de champion qui permet même d'aborder le huitième de finale retour de Ligue des Champions contre Manchester City l'esprit tranquille. Un luxe.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
2 commentaires - Monaco s'est mis en mode sprint final
  • Aucun article sur le BUT fantastique de Moutinho ?? (je vous conseille de le regarder , si vous ne l'avez pas encore vu )
    Sans doute l'un des plus beaux cette année en Europe.
    A+

  • Je suis pour Monaco champion de France : cela signifiera surtout que le SEPTUPLE de l'OL est encore loin d'être battu par Monaco, le QSG ou qui que ce soit !!!

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]