Monaco : Niko Kovac évoque son style de jeu

Monaco : Niko Kovac évoque son style de jeu©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le dimanche 02 août 2020 à 11h20

Niko Kovac s'est longuement entretenu avec L'Equipe. Il y a notamment évoqué le style de jeu qu'il souhaite mettre en place à l'AS Monaco.



Propulsé sur le banc de l'AS Monaco début juillet pour prendre la succession de Robert Moreno, Niko Kovac a bien l'intention de redorer le blason du club de la Principauté. Ancien sélectionneur de la Croatie, passé par le Bayern Munich, Kovac a un CV bien garni et des idées très claires. "Je ne suis pas un coach qui reste à l'extérieur du terrain et observe en ayant l'air toujours contrarié. Le jeu, c'est ma passion, et sans passion, on ne réussit rien, a-t-il expliqué dans des propos accordés à L'Équipe au sujet de son management. J'essaye d'être proche, je ne veux pas que les joueurs aient peur de moi. On n'est pas amis mais on doit avoir une bonne relation."

"Je crois à une règle : les buteurs gagnent les matches, les défenses gagnent les titres"

Alors à quoi peuvent s'attendre les amoureux de l'AS Monaco ? Là aussi, le technicien se montre assez transparent sur ses préceptes et assume son pragmatisme. Kovac veut solidifier une équipe beaucoup trop poreuse l'an passé. "Je crois à une règle : les buteurs gagnent les matches, les défenses gagnent les titres", a-t-il lancé. "J'ai vu que Monaco a concédé 44 buts la saison dernière, pas en 38 matches mais en 28 matches... Reims (6e) n'en a pris que 21. C'est un point clé qui dépend de tous les joueurs. Mais on veut aussi jouer offensivement, avec agressivité et vitesse."
Conscient qu'il devra faire ses preuves rapidement, Niko Kovac s'est aussi retourné sur sa carrière, évoquant son expérience au Bayern Munich. « Si tu ne joues pas, tu es mécontent. Et si tu es une star et que tu ne joues pas, tu es très mécontent et le stress est plus lourd pour l'entraîneur. Ce n'est pas facile à gérer, mais on était là pour gagner des titres, et on en a gagné trois (Super coupe d'Allemagne, Championnat, Coupe d'Allemagne). J'ai compris ce qui s'était passé et ça va me servir. Tu ne peux pas faire que des heureux ».

Vos réactions doivent respecter nos CGU.