Monaco : Le calvaire de Balogun, une première depuis 2007

Monaco : Le calvaire de Balogun, une première depuis 2007©Panoramic, Media365
A lire aussi

Guillaume Marion, Media365 : publié le samedi 23 septembre 2023 à 08h55

Vendredi soir, lors de la défaite de Monaco face à Nice (0-1), Folarin Balogun a raté deux penalties. Une première en Ligue 1 depuis 2007, quand Toifilou Maoulida en avait fait de même.



Une soirée à oublier au plus vite pour Folarin Balogun. En effet, bien que titulaire vendredi soir avec Monaco, l'Américain a vécu un véritable cauchemar lors du derby perdu face à Nice (0-1). La faute à Marcin Bulka qui a arrêté les deux penalties tentés par celui qui a rejoint le club de la Principauté fin août. Après avoir perdu un premier duel en première période (12eme), Balogun a encore une fois vu le Polonais s'imposer face à lui après la pause (54eme). Rater deux penalties dans le même match, ce n'était plus arrivé en Ligue 1 depuis la saison 2007-08, quand Toifilou Maoulida avait lui aussi vécu cela avec Auxerre face à Bordeaux. « Balogun a été très bon sur le terrain dans le jeu. Mais il a aussi été malchanceux. Il est frustré. On va l'aider à rebondir. (...) Il nous aidera beaucoup dans le futur », a par la suite déclaré Adi Hütter, l'entraîneur de l'ASM, en conférence de presse.

Farioli est satisfait par Bulka

« L'histoire de Marcin est belle de par son passé et le choix de le titulariser cette saison. Quand j'avais dit dès la première journée qu'il avait tous les atouts pour jouer en Ligue 1, je le pensais », a pour sa part réagi Francesco Farioli, l'entraîneur de l'OGCN, face à la presse. De son côté, Bulka est revenu sur sa belle soirée au micro de Prime Video. « Je ne savais pas où il allait tirer, c'est juste les sensations. Je savais qu'il en avait raté un l'an dernier avec Reims contre nous. Je me suis rappelé où il avait tiré, il n'a pas changé de côté sur le premier penalty. Sur le deuxième, je ne vais pas tout révéler (rires), a notamment reconnu le gardien polonais, qui avait déjà sorti deux penalties par le passé. Quand tu es attaquant et que tu dois affronter le gardien pour la deuxième fois, c'est un jeu de mental. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.