Monaco : Jardim fait le point sur les envies de départ de Mbappé

Monaco : Jardim fait le point sur les envies de départ de Mbappé©Media365
A lire aussi

Rémi Farge, publié le mercredi 16 août 2017 à 16h45

Leonardo Jardim n'a pas fait dans la langue de bois. Il a dit les choses comme il les sentait, ce mercredi en conférence de presse.

A deux jours de la réception de Metz en championnat, l'entraîneur de Monaco est revenu sur sa décision de ne pas faire jouer Kylian Mbappé, dimanche dernier à Dijon (1-4). Une sanction, selon le journal L'Equipe. Une formulation qu'a tenu à adoucir le technicien portugais. « On n'a jamais eu l'habitude de punir notre joueur. Ce n'est pas le mot adapté.C'est plutôt pour le protéger. Avec toutes ces choses autour d'un gamin de 18 ans, c'est notre responsabilité de le protéger de l'orage autour de lui », a expliqué Leonardo Jardim.

D'ailleurs, face aux Grenats, il n'est pas certain de revoir Kylian Mbappé au coup d'envoi. Car selon son coach, l'international français est perturbé par l'agitation dont il fait l'objet. « Ma philosophie, c'est de jouer avec des joueurs qui sont disponibles à 100 % pour le groupe. Kylian n'est pas à 100%, il n'est pas en forme en ce moment. C'est normal, si un autre journal vous propose 15 fois votre salaire, vous taperez moins bien sur votre ordinateur ! Un Mercato, c'est 20% pour acheter et vendre, 80% pour mettre le bordel dans la maison des adversaires, c'est stratégique », estime Jardim, qui a confié avoir discuté de la situation de son jeune joueur avec Didier Deschamps.

Si le natif de Bondy souhaite rejoindre le PSG, il n'est pas le seul dans ce cas. Fabinho a déjà manifesté ses envies de départs à Paris depuis plusieurs semaines. Mais contraire de Mbappé, lui joue. « Fabinho c'est une autre mentalité, se justifie Leonardo Jardim. Ce n'est pas le premier Mercato où on parle de lui, il gère bien cette musique, ça parle beaucoup et après c'est fini. » Avant de parler de fin, il faudra négocier au mieux les deux dernières semaines du Mercato estival pour le club de la Principauté. Entre négociation et protection.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU