Monaco : En attaque, ça s'active sur le Rocher

Monaco : En attaque, ça s'active sur le Rocher©Media365
A lire aussi

Raphaël Brosse, publié le mardi 20 août 2019 à 17h00

Après l'arrivée de Wissam Ben Yedder et à cause du possible départ de Radamel Falcao, l'AS Monaco multiplie les pistes en attaque.

Contre Lyon comme face à Metz, l'AS Monaco a, à chaque fois, concédé une défaite sur le score sans appel de 3-0. Ces deux revers ont surtout illustré les inquiétantes carences de la formation monégasques dans le secteur offensif. De quoi inciter les dirigeants du club de la Principauté à rechercher des renforts dans ce domaine ? Le nom de Martin Caceres a notamment été avancé, mais c'est bien en attaque que les Asémistes seraient toujours les plus actifs. Alors que Wissam Ben Yedder s'est officiellement engagé la semaine dernière, la situation de Radamel Falcao reste assez incertaine et la formation à la diagonale continuerait donc de prospecter afin de trouver d'autres avant-centres. Un temps évoquée, la piste Mauro Icardi a été refroidie par la représentante (et épouse) du joueur argentin, qui a coupé court aux rumeurs. Deux autres noms ont été murmurés ce mardi : ceux de Mariano Diaz et d'Islam Slimani.

Mariano et Slimani ne devraient pas être retenus par leur club

Retourné au Real Madrid à l'été 2018, l'ancien Lyonnais ne s'y est absolument pas imposé et n'entre pas dans les plans de Zinédine Zidane. A en croire les informations de l'émission espagnole El Chiringuito de Jugones, l'attaquant dominicain serait même d'ores et déjà d'accord avec l'ASM sur le plan contractuel. Concernant Slimani, France Football révèle que les Monégasques auraient ouvert des négociations avec Leicester, dans l'espoir d'obtenir un prêt (avec option d'achat) de l'intéressé. Les Foxes ne devraient pas avoir de mal à se délester de l'international algérien, vainqueur de la CAN cet été mais qui reste sur une expérience très décevante du côté de Fenerbahçe, où il était prêté la saison dernière.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.