Monaco empêche Jorge (Porto) de rejoindre Santos

Monaco empêche Jorge (Porto) de rejoindre Santos©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le samedi 23 mars 2019 à 19h16

Depuis son arrivée en Europe avec un transfert à Monaco, Jorge n'a jamais réussi à confirmer les espoirs placés en lui. Aujourd'hui prêté et non-utilisé à Porto, il ne peut pas rejoindre Santos pour un prêt au Brésil en raison des conditions fixées par les dirigeants asémistes.

Jorge a beau appartenir à Monaco, il est difficile de savoir où le Brésilien jouera son prochain match professionnel. Actuellement prêté par le club de la Principauté au FC Porto, le latéral gauche n'entre pas dans les plans de Sergio Conceiçao. Le joueur de 22 ans n'a joué que 152 minutes avec l'équipe professionnelle des Dragons. Pire, même en équipe réserve, le Brésilien a du mal à se faire une place. Certainement pour des raisons « tactiques, techniques et comportementales », comme l'a précisé Sergio Conceição en conférence de presse pendant la saison. Et la situation vient de s'aggraver un peu plus pour l'ancien joueur de Flamengo. Alors qu'une porte de sortie était trouvée grâce à un prêt à Santos, l'affaire a capoté.

Monaco a demandé des garanties à Santos pour le laisser quitter Porto

Le transfert a d'abord traîné en raison des remaniements qui ont touché la direction monégasque pendant l'hiver. Le mercato brésilien n'étant toujours pas fermé, il n'aurait pas été impossible au joueur acheté 8,5 millions par l'ASM en 2017 de se relancer au Brésil. Et si les négociations ont continué avec la nouvelle direction, elles ont finalement pris fin en cette fin de semaine d'après plusieurs médias portugais et brésiliens. La faute a des garanties trop importantes demandées par le 16eme de Ligue 1. Monaco voulait être sûr que Jorge soit payé correctement dans le cadre de ce prêt gratuit dans un club en proie à d'importantes difficultés financières. Jorge Sampaoli, l'entraîneur du club auriverde a récemment annoncé renoncer à son salaire pour permettre à ses dirigeants de régulariser la situation des joueurs. Pour éviter d'envoyer son international brésilien dans une nouvelle situation complexe, le club du Rocher aurait également exigé des garanties concernant le temps de jeu d'un joueur qui lui appartient jusqu'en 2021. En vain, donc. Les dirigeants brésiliens ont refusé et le champion de France 2017 restera à Porto jusqu'à la fin de la saison. Avant de rentrer à Monaco ou de partir ailleurs...



Vos réactions doivent respecter nos CGU.