Monaco a dépensé entre 16 et 20 millions d'euros pour Jardim et Henry

Monaco a dépensé entre 16 et 20 millions d'euros pour Jardim et Henry©Media365
A lire aussi

David HERNANDEZ, publié le mardi 29 janvier 2019 à 08h39

En limogeant Leonardo Jardim puis Thierry Henry, l'AS Monaco a fait le choix de ne pas regarder sur les indemnités de départ. Un coût qui aurait atteint entre 16 et 20 millions d'euros d'après L'Equipe.

Ce mardi soir sur la pelouse de Guingamp, l'AS Monaco a l'occasion de faire un grand pas vers l'Europe en cas de victoire en terres bretonnes. S'ils venaient à s'imposer à l'En Avant, les coéquipiers de Cesc Fabregas ne seraient plus qu'à une marche d'un ticket pour la Ligue Europa. Une bouffée d'oxygène dans le marasme monégasque aussi bien dans les têtes que dans l'aspect financier. La petite sœur de la Ligue des Champions n'assure pas non plus un revenu conséquent mais sur le Rocher, chaque euro est le bienvenu même si la crise financière est loin de guetter dans la Principauté. Les différentes ventes (Mbappé, Lemar, Fabinho, Bakayoko) ces deux dernières années ont assuré aux dirigeants monégasques une forte assise financière avec un budget annuel annoncé à 215 millions d'euros. Seulement ces derniers temps cette enveloppe a été largement utilisée pour financer les départs de Leonardo Jardim et Thierry Henry.

Henry touchait 250 000 euros mensuels

Le 11 octobre dernier et face à la situation sportive de l'ASM, le coach portugais et Vadim Vasilyev se sont quittés bons amis. Un départ commun qui a malgré tout eu un coup. Selon L'Equipe, le limogeage de Jardim, qui tournait à environ 333 000 euros par mois durant son premier passage sur le banc, a coûté 11 millions d'euros au club plus un million pour les trois adjoints. La note aurait pu être moins salée si trois mois plus tard, le board monégasque n'avait pas choisi de mettre à pied Thierry Henry, successeur de Jardim. Malgré une première expérience sur un banc en tant qu'entraîneur principal, l'ancien Gunner avait signé un contrat de 250 000 euros mensuels jusqu'en 2021. En quittant le Rocher, Henry est parti avec un chèque de 7,5 millions d'euros plus 600 000 euros pour ses deux adjoints. En l'espace de trois mois, Monaco a donc dépensé près de 20 millions d'euros pour ses deux entraîneurs bien loin des 16 millions annoncés dans le club au quotidien sportif. Preuve que l'opération maintien a un prix et que Dmitri Rybolovlev est prêt à le mettre.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.