Ligue des Champions - Monaco : Tielemans s'explique sur son arrivée

Ligue des Champions - Monaco : Tielemans s'explique sur son arrivée©Media365

Thomas BONNAVENT, publié le mardi 26 septembre 2017 à 09h10

Buteur face à Leipzig pour le premier match de Monaco en Ligue des Champions (1-1), Youri Tielemans s'est confié au London Evening Standard sur les raisons de son arrivée sur le Rocher.

Il faisait partie des pépites largement convoité cet été. Et c'est l'AS Monaco qui a rapidment raflé la mise. Le jeune prodige belge Youri Tielemans a rejoint le club champion de France contre un chèque de 25 millions d'euros en provenance d'Anderlecht. Alors qu'Arsenal lui faisait les yeux doux. « Je savais que l'équipe d'Arsenal n'allait pas trop changer. Je devais être lucide et regarder les milieux présents à Arsenal. Ce sont des joueurs de classe mondiale. Je savais que je n'aurais pas beaucoup de chances d'être titulaire, donc je n'ai pas envisagé de les rejoindre », a expliqué Tielemans au London Evening Standard.
Tielemans : « Il faut que je me batte pour ma place »
Après les départs de Bernardo Silva ou encore Tiémoué Bakayoko, le Belge s'offrait plus de garantie de tems de jeu à Monaco qu'en Angleterre. Mais depuis le début de la saison, Youri Tielemans ronge son frein. Une situation qu'il semble accepter. Et affronter. « L'entraîneur (Leonardo Jardim) a été très clair. Il faut que je me batte pour ma place et que je travaille dur. À l'entraînement, j'ai montré que j'étais prêt. J'espère que je vais avoir de plus en plus ma chance », ambitionne-t-il. Tielemans devrait de nouveau prendre place sur le banc de touche mardi soir face au FC Porto, mais sa chance devrait rapidement arriver. Charge à lui de ne pas la manquer.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.