Leonardo Jardim (Monaco) dévoile les trois raisons d'un improbable come-back

Leonardo Jardim (Monaco) dévoile les trois raisons d'un improbable come-back©Media365
A lire aussi

Robert LANGER, publié le lundi 28 janvier 2019 à 13h50

De retour sur le banc de Monaco, en lieu et place de Thierry Henry, Leonardo Jardim indique que sa décision a été prise sur trois raisons très importantes.



Alors que les coéquipiers de Radamel Falcao ont concédé une nouvelle défaite le week-end dernier (2-0 à Dijon), Leonardo Jardim se retrouve face à une mission des plus compliquées. De retour sur le banc de Monaco quelques mois seulement après avoir été démis de ses fonctions (et touché une indemnité de 8 M€), le technicien portugais n'a pas vraiment hésité. « Je suis très heureux et fier de retrouver l'AS Monaco, un club où j'ai travaillé pendant plus de quatre saisons, peut-on lire sur le site officiel du club de la Principauté. C'est un peu comme si je retrouvais ma famille. Mon retour est basé sur trois raisons très importantes : la première chose, c'est le club. Je n'ai pas l'habitude de dire non aux personnes qui m'ont aidé, il y a cinq ans quand ils m'ont fait venir du Sporting à l'AS Monaco, les dirigeants ont toujours eu confiance en moi. J'ai tout de suite dit oui. Je suis revenu pour essayer d'aider le club à sortir de cette situation avec tout le monde. »

Jardim : « Sortir de la zone rouge et sauver le club pour l'avenir »

Après avoir repoussé des offres en Chine et en Arabie saoudite, Leonardo Jardim attendait le bon challenge pour reprendre du service, et ce sera finalement à la tête des coéquipiers de Radamel Falcao qui se traînent aujourd'hui dans les profondeurs du classement de Ligue 1. « La deuxième raison, c'est Monaco, la ville, poursuit l'ex-coach du Sporting Portugal, qui doit percevoir un salaire estimé à 4 M€ net. C'est le moment où l'on doit rester ensemble, rester tous unis et soudés, pour atteindre notre objectif : sortir de la zone rouge et sauver le club pour l'avenir. Ma famille s'est très bien intégrée ici, à Monaco. Et troisièmement, je crois qu'avec des petits changements et du travail, on peut sauver le club et remonter au classement. C'est pour cela que je suis revenu : je crois en l'équipe et aux personnes qui travaillent ici. »

Jardim : « Nous avons la guerre du championnat »

Après l'intérim de Franck Passi face au DFCO, Leonardo Jardim va officiellement reprendre en charge l'ASM pour l'affiche de mardi soir contre Guingamp (demi-finales de la Coupe de France). « Le match contre Guingamp est important. On pourrait jouer une compétition européenne la saison prochaine. On remporterait également un titre. Mais nous avons aussi la guerre du championnat. Il faut qu'on garde la tête sur les épaules car ce sera encore difficile. Mais je pense qu'on va réussir. On va tous donner notre maximum pour atteindre l'objectif : la Coupe mais surtout le championnat en priorité. Monaco est un petit pays qui compte beaucoup de supporters en France et dans le monde. Ils m'ont toujours soutenu. Ils ont toujours été reconnaissant envers notre travail. Le message que je veux faire passer c'est que nous avons besoin de leur soutien. »



Vos réactions doivent respecter nos CGU.