L1 - Monaco : Pietro Pellegri, talent précoce

L1 - Monaco : Pietro Pellegri, talent précoce©Media365
A lire aussi

Soledad Arque Vazquez, publié le dimanche 04 février 2018 à 09h00

En France, son nom reste encore inconnu. De l'autre côté des Alpes, en Italie, c'est quelque peu différent. Là-bas, Pietro Pellegri est un diamant brut, un grand talent en devenir. Véritable attraction du championnat italien la saison dernière, sous les couleurs du Genoa, club de sa ville natale, l'attaquant italien est devenu à 15 ans et 280 jours le plus jeune joueur à disputer une rencontre de Serie A (avec Amedeo Amadei, en 1937).

Un premier record de précocité. Premier joueur né au XXIeme siècle à marquer un but et un doublé au sein du championnat italien, le Génois espère continuer à progresser et à enquiller les records à 150km de chez lui, à l'AS Monaco. Acheté 25 millions au Genoa, malgré les avances de la Juventus, l'international U19 part à la conquête du Rocher.

Pietro Pellegri a suivi une trajectoire étonnante. Né à Gênes le 17 mars 2001, le gamin attire dès son plus jeune âge les projecteurs sur lui, grâce à son talent mais surtout à cause de son physique atypique. Attaquant central en pleine croissance, qui culmine déjà à 1m88 pour 80kg, le numéro 64 du Genoa n'a que 15 ans lorsqu'il foule pour la première fois un terrain professionnel, face au Torino. Alors qu'à cet âge, les jeunes découvrent habituellement les joies de l'adolescence, c'est sous les yeux de Francesco Totti, lors de sa dernière sortie le 28 mai dernier avec l'AS Rome, qu'il devient le plus jeune buteur du XXIeme siècle en Serie A.

Il n'a fallu que quelques rencontres à la sensation pour effacer des tablettes le record de Silvio Piola - plus jeune joueur à inscrire un doublé en Serie A - qui datait de 1931, lors d'un match perdu face à la Lazio Rome (2-3). Un exploit qui a déclenché les larmes de son père, manager du Genoa. A 16 ans et 3 mois, Pellegri fait partie des trois meilleurs jeunes buteurs du championnat italien. Pourtant loin de prendre la « grosse tête », l'avant-centre transalpin sait que le chemin est encore long avant de pouvoir graver son nom au côté de son idole, Zlatan Ibrahimovic. « Je ne peux même pas me la « péter » à l'école puisque j'ai un professeur particulier et que j'étudie l'après-midi après les entraînements, » déclare-t-il dans une interview d'après-match.

Si comme Zlatan, sa taille et son poids lui permettent de tenir ses adversaires à distance, et de pouvoir autant conserver le ballon que prendre la profondeur, l'avant-centre est rusé et sait prendre une défense à son propre jeu. La nouvelle recrue de l'ASM dispose également d'une belle qualité de frappe. Malgré des débuts tonitruants, il serait fou de penser qu'à seulement 17 ans, Pellegri soit capable de porter une équipe à lui seul. De la précocité à la régularité il n'y a que deux remèdes, le travail et le temps. Alors que Monaco a vu s'envoler Kylian Mbappé, les Monégasques se sont trouvé un nouveau diamant à polir, car l'histoire de Pietro Pellegri commence tout juste à s'écrire.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
0 commentaire - L1 - Monaco : Pietro Pellegri, talent précoce
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]