L1 - Monaco : La difficile intégration de Rachid Ghezzal

L1 - Monaco : La difficile intégration de Rachid Ghezzal©Media365

Maxence Dourlen, publié le dimanche 21 janvier 2018 à 07h49

Arrivé libre de l'OL en août dernier, Rachid Ghezzal a passé une première partie de saison compliquée à Monaco. En manque de temps de jeu, l'ailier international algérien veut tout faire pour gagner sa place, même si l'idée d'un départ dès cet hiver commence à faire son chemin...

Le temps d'adaptation est, semble-t-il, terminé pour Rachid Ghezzal du côté de Monaco. Présent vendredi en conférence de presse avant la réception du FC Metz dimanche (17h00), l'ailier international algérien (25 ans, 13 sélections) a assuré avoir digéré des débuts compliqués. « Je me sens bien à Monaco, c'est le plus important. Je me trouve bon aux entraînements et même lorsque le coach fait appel à moi en match. J'essaie de répondre présent au maximum et de tout donner pour gagner ma place. Je suis dans une grande équipe, il y a forcément de la concurrence... Il y a beaucoup de matchs, j'aurai l'occasion de jouer. Il faudra être performant lorsque ce sera le cas », a jugé le natif de Décines.Ghezzal est épanoui« Épanoui » malgré son faible temps de jeu lors de la première partie de saison (583 minutes en championnat), Rachid Ghezzal concède que « le changement de club a été compliqué ». Formé à l'OL, le numéro 7 monégasque n'avait jamais quitté le cocon familial avant cette expérience. Désormais concentré sur la seconde partie de championnat, l'ailier droit de l'AS Monaco espère s'appuyer sur ses qualités pour gagner sa place. Passeur décisif lors du match aller face aux Grenats (0-1), l'ancien Gone admet « qu'il ne faudra pas prendre cette équipe à la légère. »Un départ possible dès cet hiver ?Malgré cette bonne volonté, Rachid Ghezzal sera-t-il encore monégasque à la fin du mercato hivernal ? Difficile d'être catégorique à onze jours de la clôture du marché des transferts. Après une phase aller peu satisfaisante (4 titularisations, 1 but), l'ancien joueur de l'Olympique Lyonnais pourrait quitter le navire monégasque quelques mois à peine après son arrivée. Débarqué libre en Principauté, le natif de Décines serait courtisé par de nombreux clubs. Même si « l'AS Monaco n'a pas pour habitude de vendre en hiver, il pourrait se passer beaucoup de choses d'ici la fin du Mercato », selon Leonardo Jardim, qui a appris à se méfier des périodes de mutations. « Peut-être que certains joueurs qui jouent peu pourront partir pour trouver du temps de jeu. » Une phrase loin d'être anodine et que l'entourage de Ghezzal a probablement bien entendu.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
6 commentaires - L1 - Monaco : La difficile intégration de Rachid Ghezzal
  • Il a été bon une demie saison à LYON , puis une saison beaucoup plus modeste malgré le fait que GENESIO l'a laissé jouer à droite pour en tirer le meilleur parti mais ce qui a duré 6 mois a été repéré par les coachs adverses ce qui est le cas quant il joue à MONACO et il affiche alors son vrai niveau : un joueur remplaçant dans un grand club , un joueur acceptable pour une équipe mois huppée mais qui ne veut pas de ce genre de joueur à la mentalité discutable et il finira dans un club des pays de l'Est ou en Chine

  • Conclusion : même dans le sport ce sont toujours les mêmes qui ont des problèmes d'intégration .......

  • Ghezzal a pensé que le soleil brillerait plus à Monaco qu'à Lyon, même si il est plus au Sud à mon avis il a fait une erreur de partir si tôt. C'est mon avis.

  • il fallait rester a l'OL il finira en 2 °division

  • On ne peut quand même pas pleurer sur le sort d'un joueur qui s'est conduit comme un goujat avec son club de formation. Il doit regretter son comportement, malheureusement il est trop tard!