L1 - Monaco : L'ASM en bonne position pour accueillir Eliot Matazo (Anderlecht)

L1 - Monaco : L'ASM en bonne position pour accueillir Eliot Matazo (Anderlecht)©Media365
A lire aussi

Arthur Merle, publié le mercredi 09 mai 2018 à 15h26

Selon L'Equipe, l'AS Monaco serait en très bonne position pour accueillir le jeune milieu de terrain d'Anderlecht Eliot Matazo (16 ans).

Il y a quelques mois, Monaco s'offrait le jeune Pietro Pellegri (16 ans) en provenance du Genoa pour la bagatelle de 25 millions d'euros. Depuis plusieurs semaines, le dossier Willem Geubbels (16 ans) semble lui aussi sur la bonne voie et il y a quelques jours encore, Rayane Aït-Nouri (16 ans) semblait proche de rejoindre la Principauté avant que des discussions ne débutent avec des clubs anglais. La liste pourrait encore être complétée par de nombreux dossiers, conclus ou non. Toujours est-il que l'ASM reste extrêmement fidèle à sa ligne de conduite sur le marché des (très) jeunes joueurs. Le nouvel exemple ? Celui d'Eliot Matazo.Matazo a préféré le projet de MonacoSelon L'Equipe, le milieu de terrain « box to box » d'Anderlecht, considéré comme « l'une des plus belles promesses du continent », est surveillé par de nombreux clubs du gotha européen comme le Bayern Munich mais surtout Manchester United. Il a également attiré de nombreux scouts lors d'un tournoi international avec les moins de 16 ans belges au Portugal. Mais à 16 ans, le natif de Laeken est tout proche de signer à Monaco, après avoir été séduit par le projet qu'on lui proposait sur le Rocher. Et ce malgré les arguments financiers des Red Devils (une prime de près de 3 millions d'euros est évoquée) ou encore l'opération séduction de Romelu Lukaku à son égard. Sous le statut de « convention », le puissant milieu de terrain, capitaine des équipes de jeunes à Anderlecht, s'engagera contre une faible indemnité, toujours selon le quotidien. Encore un joli coup en vue pour l'actuel troisième de Ligue 1, qui aura comme mission de faire exploser tous ces talents au plus haut niveau.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.