L1 - Monaco : Jovetic, un réveil à point nommé

L1 - Monaco : Jovetic, un réveil à point nommé©Media365

Raphaël Brosse, publié le vendredi 16 février 2018 à 07h30

Gêné par des blessures pendant la majeure partie de la phase aller, Stevan Jovetic a été décisif à plusieurs reprises depuis le début de l'année 2018. Un regain de forme qui tombe à pic pour l'AS Monaco, privée de Radamel Falcao jusqu'à fin février.

Parler de débuts compliqués n’était pas exagéré. Saigné à blanc pendant le dernier Mercato estival, l’AS Monaco avait notamment jeté son dévolu sur Stevan Jovetic pour renforcer son secteur offensif. Acheté à l’Inter Milan en échange de onze millions d’euros, le Monténégrin a eu bien du mal à trouver ses marques. Longtemps, l’ombre du flop a plané au-dessus d’un joueur passé par plusieurs grosses écuries européennes (Manchester City, FC Séville, Inter) mais qui n’a jamais réussi à confirmer les belles promesses entrevues lors de ses débuts. Cantonné au banc des remplaçants, l’ancien avant-centre de la Fiorentina a dû se contenter d’un temps de jeu relativement faible pour faire ses preuves. Et ses problèmes physiques l’ont contraint à rester éloigné des terrains de longues semaines durant (aucun match disputé entre fin novembre et début janvier).

Jovetic : « Je dois être plus décisif »

Alors que certaines rumeurs faisaient état d’une volonté de quitter le Rocher à l’occasion du marché hivernal, Jovetic n’a finalement pas bougé. Bien lui en a peut-être pris. Tout d’abord parce que Guido Carrillo s’est envolé vers Southampton, libérant ainsi une place dans la hiérarchie des attaquants. Ensuite car l’absence de Radamel Falcao lui a offert une occasion en or de se mettre en évidence. Ce que le joueur formé au Partizan Belgrade n’a pas manqué de faire, en servant idéalement Rony Lopes à la toute fin du choc face à Lyon (3-2). « Je me sens bien en ce moment, avait-il reconnu quelques jours après ce match. Je dois être plus décisif, marquer plus et faire des passes décisives. C’est ce qu’on peut attendre de moi. Je ne me fixe pas d’objectifs de buts ou de passes. Je vais simplement faire de mon mieux lors de chaque match. On verra ensuite ce qui arrivera. » La suite, justement, fut probante puisque le capitaine du Monténégro a signé un doublé à Angers le weekend dernier (0-4).

Jardim : « Jovetic bosse beaucoup pour réussir »

Visiblement débarrassé de ses pépins physiques et désormais en confiance, Jovetic aurait tout intérêt à poursuivre sur sa lancée. Falcao ne devrait pas revenir à la compétition avant début mars, ce qui laisse à l’avant-centre de 28 ans au moins deux chances de s’illustrer en tant que titulaire, contre Dijon ce vendredi (20h45) puis à Toulouse le samedi 24 février (17h00). L’occasion est belle de s’imposer encore davantage comme une alternative crédible au « Tigre » en pointe. Leonardo Jardim, lui, sait pertinemment ce que peut lui apporter le natif de Podgorica. « C’est un joueur qui a beaucoup de qualités techniques, a révélé le technicien portugais juste après le succès décroché en Anjou. Il aide beaucoup à la possession du ballon, à la construction du jeu dans la zone axiale. Il est resté toujours bien placé pour marquer. On est heureux pour lui parce qu’il bosse beaucoup pour réussir. » La réussite semble enfin au rendez-vous. A l’ex-Milanais de faire en sorte que cela dure le plus longtemps possible.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU