L1 : Fabregas juge le championnat

L1 : Fabregas juge le championnat©Media365
A lire aussi

David HERNANDEZ, publié le mercredi 04 septembre 2019 à 11h41

A Monaco depuis janvier dernier, Cesc Fabregas a pu se faire une idée précise du niveau de la Ligue 1. Le milieu espagnol estime que le championnat français peut encore s'améliorer même s'il sort des pépites comme Kylian Mbappé.

En débarquant dans les valises de Thierry Henry en janvier dernier, Cesc Fabregas ne s'attendait sûrement pas à vivre huit mois pareils à Monaco. Quelques jours après son arrivée, l'Espagnol a vu son ancien coéquipier d'Arsenal se faire virer et le retour de Leonardo Jardim. Le Portugais a malgré tout compté sur l'expérience de l'ancien Barcelonais pour réussir l'opération maintien. Une survie qui s'est dessinée dans les dernières journées, un sentiment que ne connaissait pas Fabregas depuis ses débuts en professionnel.

Fabregas : « Il n'y a pas de contrôles des matchs »

Après six mois sans (presque) jouer à Chelsea, le milieu a aussi eu du mal à trouver le rythme dans une équipe malade et est loin d'afficher les standards de ses années londoniennes ou barcelonaises (1 but, 0 passe en 16 matchs). Suspendu 3 rencontres après son rouge contre l'OL lors de la 1ere journée, le double champion d'Europe avec la Roja a pu faire le bilan de ses premiers mois sur le Rocher et en France. « La Premier League et La Liga sont sur une autre planète par rapport à Ligue 1. Mais des talents importants et individuels sortent toujours de France. Les grands clubs européens viennent recruter ici, avoue-t-il dans AS. De toute évidence, le PSG est clairement le dominateur même s'il perd parfois. (...) C'est une ligue très physique, avec beaucoup de coups, il n'y a pas de contrôle des matchs, ce sont des rencontres folles.... Je pense que tactiquement, cela peut beaucoup s'améliorer. »

Fabregas : « J'adorerais faire des passes à Mbappé »

Peu tendre avec la Ligue 1, Fabregas loue malgré les qualités de formateur de notre championnat. Passé par le FC Barcelone, Arsenal ou Chelsea, le natif d'Arenys de Mar (32 ans) a côtoyé des stars de Messi à Xavi en passant par Eden Hazard. Mais depuis son arrivée en Principauté, il est clairement tombé amoureux d'un ancien de la maison monégasque : Kylian Mbappé. « C'est clairement le crack du futur. Je pense toujours comme un milieu de terrain et j'imagine que si je l'avais devant j'adorerais lui faire des passes parce qu'il est rapide, explosif, mais en plus très intelligent pour se démarquer. Il a un super timing. Henry et Diego Costa étaient deux cracks qui faisaient ça. Mbappé, on voit qu'en plus il a faim, il sait profiter de sa puissance. » Cesc Fabregas représente cette génération dorée du Barça où la beauté du football était au centre du jeu. C'est ce qui lui fait certainement aimer les artistes comme Mbappé.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.