Falcao n'en finit plus d'affoler les compteurs

Falcao n'en finit plus d'affoler les compteurs©Media365
A lire aussi

Raphaël Brosse, publié le dimanche 17 septembre 2017 à 16h43

Auteur d'un doublé face à Strasbourg samedi (3-0), Radamel Falcao a confirmé une fois encore qu'il était l'homme fort du début de saison monégasque. Et ses folles statistiques (neuf buts en six matchs) font de lui un prétendant plus que sérieux pour le titre de meilleur buteur de Ligue 1.



Dans certains cas de figure, les chiffres sont bien plus éloquents que les mots. C'est pourquoi il vaut mieux se baser sur les éléments suivants pour éclairer le tonitruant début de saison de Radamel Falcao avec Monaco : neuf buts en six rencontres. Depuis quarante ans, personne n'a fait mieux parmi l'élite. On pourrait même aller plus loin en précisant que le Colombien n'a frappé que vingt fois et n'a cadré qu'à dix reprises. Seul le Messin Thomas Didillon a réussi à détourner une frappe d'El Tigre, toutes les autres ayant terminé leur course au fond des filets. Une réussite indécente, un réalisme froid. Un buteur impitoyable.
Jardim : « Il y a un an et demi, 80% des personnes pensaient qu'il était fini »
Pourtant, Falcao revient de loin. De très loin même, si l'on se réfère à ses expériences complètement ratées en Angleterre, à Manchester United puis à Chelsea. De retour de prêt à l'été 2016, l'avant-centre formé à River Plate a décidé de rester en Principauté et, malgré des débuts timides, il a bouclé l'exercice avec un total de vingt-et-une réalisations. Suite aux départs de Valère Germain et, surtout, de Kylian Mbappé lors du Mercato estival, le capitaine monégasque savait qu'il allait devoir assumer seul le statut de leader offensif, a fortiori en août quand les transactions battaient encore son plein. Et il n'a pas déçu. « Falcao est un grand joueur, un grand professionnel avec une attitude toujours positive, a assuré Leonardo Jardim en conférence de presse. Il est meilleur buteur, travaille pour l'équipe défensivement et est aussi un leader de vestiaire. C'est notre capitaine et je suis content pour lui. Il y a un an et demi, 80% des personnes pensaient qu'il était fini. Aujourd'hui, il est à un grand niveau. »
Devant Cavani au classement des buteurs ?
Avec déjà neuf réalisations au compteur à la mi-septembre, Falcao a de quoi viser un total très élevé en fin de saison. Peut-il espérer terminer meilleur buteur de L1 ? La question est on ne peut plus légitime. Le joueur lui-même se la pose. « Je lutte pour ça, a-t-il avoué en zone mixte, à l'issue du match contre le Racing. Être meilleur buteur, j'aimerais ça, tous les attaquants en rêvent, mais c'est trop tôt. » Son entraîneur est assez optimiste. « Je suis sûr qu'il marquera plus de buts que la saison passée, a ainsi affirmé Jardim. C'est sa deuxième année avec moi. J'ai confiance. Il est au niveau de ce qu'il était à Porto ou à l'Atletico. Je ne crois pas avoir eu un joueur aussi efficace en début de saison. Mais je ne l'entraîne que depuis deux ans (sourires). » Meilleur buteur en 2016-2017 avec trente-cinq réalisations, Edinson Cavani semble s'être trouvé un rival à sa hauteur. L'Uruguayen a d'ailleurs lui aussi réalisé un départ canon (sept buts), en attendant la réception de Lyon ce dimanche soir...

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU