ASM : Ces pépites qui vont crever l'écran la saison prochaine

ASM : Ces pépites qui vont crever l'écran la saison prochaine©Media365
A lire aussi

Rémi Farge, publié le mardi 04 juillet 2017 à 17h10

Monaco a misé sur le recrutement de jeunes joueurs très talentueux. Voici ceux qui crèveront l'écran avec le champion de France en titre la saison prochaine.

Terence Kongolo (23 ans, défenseur)
Défenseur central capable de dépanner sur le flanc gauche, Terence Kongolo est un pur produit du centre de formation du Feyenoord Rotterdam. Arrivé à 15 ans au sein du club néerlandais, le natif de Fribourg, en Suisse, a été lancé dans le grand bain par Ronaldo Koeman à l'âge de 18 ans. Cinq ans plus tard, il a décidé de poursuivre sa carrière Monaco en y signant un contrat de cinq ans, en l'échange d'une indemnité de transfert de 13-15 millions d'euros. International aux trois sélections, Kongolo a quitté Feyenoord sur un premier titre de champion des Pays-Bas, aux côtés de coéquipiers prestigieux comme Dirk Kuyt. Il sera le troisième défenseur central du club du Rocher dans la hiérarchie, derrière Kamil Glik et Jemerson.
Soualiho Meïté (23 ans, milieu)
Soualiho Meïté est l'exemple type du joueur révélé sur le tard. Manquant sans doute de maturité lors de ses premières années professionnelles, le milieu de terrain de 23 ans a eu besoin d'un passage en Belgique, à Zulte-Waregem, pour sortir de sa boîte. Formé à Auxerre et très vite recruté par Lille, le natif de Paris n'a jamais réussi à s'imposer au LOSC. Recruté pour 8 millions d'euros, Meïté tentera de confirmer en Principauté ses excellentes dispositions affichées en Belgique. Au sein d'une équipe modeste, il a notamment remporté la Coupe de Belgique il y a quelques semaines. Leonardo Jardim pourrait notamment lui faire confiance pour prendre la suite de Tiémoué Bakayoko, sur le départ. « Il s'inscrit pleinement dans notre stratégie de recrutement de jeunes joueurs talentueux », dit de lui Vadim Vasilyev.
Youri Tielemans (20 ans, milieu)
A seulement 20 ans, Youri Tielemans est le plus solide espoir du football belge. Avec déjà quatre saisons pleines dans les jambes du côté d'Anderlecht, ce milieu de terrain récupérateur a acquis une solide expérience dans ce qui se fait de mieux en Belgique. Double champion avec le RSCA, il vient de signer un contrat de cinq ans avec Monaco, contre un chèque de 25 millions d'euros. Il palliera le départ de Bakayoko ou Fabinho dans l'entrejeu et tentera d'apporter une touche technique qui lui a permis de porter à quatre reprises le maillot des Diables Rouges. Guillaume Gillet, son ancien coéquipier, dit de lui qui est « le plus grand talent d'Anderlecht depuis Vincent Kompany ».

 
Jordi Mboula (18 ans, ailier)
Considéré comme le plus grand espoir du football espagnol, Jordi Mboula sera la grande attraction de la saison 2017-18 à Monaco. Acquis pour à peine 3 millions d'euros, l'ailier de 18 ans, formé à la Masia, a signé un contrat de cinq ans en faveur du champion de France en titre. Né à Granollers et d'origine congolaise, Mboula est un ailier rapide très technique, en témoigne son but exceptionnel inscrit avec les U19 du Barça en Youth League l'année dernière. Certains l'imaginent déjà remplacer Bernardo Silva, parti à Manchester City. A Barcelone, son avenir était en tout cas bouché par la MSN.
Jordy Gaspar (20 ans, défenseur)
Il s'agit certainement du recrutement le moins clinquant de l'été du côté de Monaco. Mais le club de la Principauté place de grands espoirs en Jordy Gaspar. Âgé de 20 ans, l'arrière droit débarque en provenance de Lyon, son club formateur, qui n'est pas parvenu à lui faire signer un contrat professionnel. Certains comparent déjà sa trajectoire à celle d'Anthony Martial, formé à Lyon mais révélé à Monaco. Né à Saint-Priest-en-Jarez, Jordy Gaspar n'a disputé que trois matchs avec l'équipe première de l'OL et se disputera le statut de doublure de Djibril Sidibé avec Almamy Touré. Une concurrence importante mais Leonardo Jardim compte sur lui, l'intérêt de Monaco pour sa personne remontant déjà à plusieurs mois. Et dans sa stratégie de recrutement de joueurs prometteurs, l'ASM pense avoir fait un joli coup en ne déboursant pas le moindre centime dans cette affaire.

 

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
3 commentaires - ASM : Ces pépites qui vont crever l'écran la saison prochaine
  • Inconnus et déjà des pépites !!! MDR !

  • Arrêter vos titres a la con avec ces équipes de L1 qui sont nul comme ce championnat

  • à part l'écran de TMC et FR3 Côte d'Azur, je vois pas...