Metz : Pourquoi Leya Iseka assure

Metz : Pourquoi Leya Iseka assure©Panoramic, Media365
A lire aussi

Emmanuel LANGELLIER, Media365 : publié le mardi 26 janvier 2021 à 13h41

Dans une bonne spirale actuellement, le FC Metz s'illustre en Ligue 1 grâce notamment aux belles prestations d'Aaron Leya Iseka, buteur à Lyon et contre Nantes.



Posté à la 8eme place du classement de Ligue 1, Metz n'a plus perdu depuis le 23 décembre et vient d'enchainer deux nuls et deux victoires en Ligue 1 en 2021. Après avoir créé la surprise en damant le pion à Lyon sur son propre terrain du Groupama Stadium (1-0), le club messin a confirmé en battant Nantes (2-0), dimanche. Ces deux succès ont porté l'empreinte d'Aaron Leya Iseka, sur une pente ascendante ces dernières semaines.

Décevant à Toulouse, l'ancien Marseillais retrouve de l'allant avec les Grenats. « Petit à petit, je m'adapte au jeu, à mes coéquipiers. De leur côté, ils me comprennent mieux également et ils me font de plus en plus confiance. J'essaie de leur rendre cette confiance au maximum. Les choses se passent bien pour le moment. Après, c'est vrai que quand la confiance revient, ça ne peut qu'améliorer les choses », confie l'attaquant dans Le Républicain Lorrain, mardi.

Antonetti « me parle souvent pour me faire prendre conscience de mes capacités »


Le jeune joueur belge met également en avant sa relation avec Frédéric Antonetti, le coach des Mosellans. Il me parle souvent pour me faire prendre conscience de mes capacités. C'est très important pour moi. C'est ce dont j'avais besoin à cette période de ma carrière. Et comme je l'ai déjà dit, mes coéquipiers me font également confiance, le reste vient tout seul. » Sur le terrain, Leya Iseka s'entend notamment à merveille avec Farid Boulaya. « On se comprend de mieux en mieux. Ça ne peut qu'être positif pour l'équipe. Une telle entente fait également avancer individuellement, notamment quand tu es attaquant et que ça permet de marquer des buts. Mais le plus important, évidemment, c'est quand il y a la victoire à clé. »

Le FC Metz va affronter Brest, Montpellier et Saint-Etienne en une semaine. « On arrive dans une période où les points sont vraiment importants parce que ça va déterminer la fin de saison, éclaire le buteur de 23 ans. Actuellement, on est bien en termes de confiance. Elle s'installe même encore un peu plus avec nos résultats actuels. Ça ne peut être qu'un avantage. Ça nous booste pour la suite. Et je pense qu'on commence un peu à faire peur aux équipes adverses. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.