Metz -Antonetti : "C'est à Lyon où je me suis fait le plus voler"

Metz -Antonetti : "C'est à Lyon où je me suis fait le plus voler"©Media365

Paul Rouget, Media365 : publié le jeudi 23 décembre 2021 à 09h54

Frédéric Antonetti ne décolérait pas après le match nul de Metz à Lyon (1-1), reprochant notamment à l'arbitre de ne pas avoir accordé le premier but des Lorrains.



Frédéric Antonetti est amer. Car si le FC Metz est allé décrocher un bon match nul sur la pelouse de l'Olympique Lyonnais mercredi soir pour clôturer l'année (1-1), Boubacar Traoré répondant, de manière quasi immédiate (58e), à l'ouverture du score de Castello Lukeba (56e), l'entraîneur du club lorrain avait encore en travers la gorge l'arbitrage de Pierre Gaillouste. Car les visiteurs auraient dû inscrire le premier but du match après une minute de jeu quand Opa Nguette, lancé par Traoré, est venu tromper Anthony Lopes. Sauf que l'arbitre a signalé une position de hors-jeu alors que l'attaquant international sénégalais semblait couvert par un défenseur lyonnais au départ du ballon.

"Quand on voit les images, c'est catastrophique. Le quatrième arbitre me dit qu'on a les outils aujourd'hui pour juger. Je dis d'accord, mais le problème est que ce sont les hommes qui jugent. J'ai confiance dans les outils, j'ai moins confiance dans les hommes. Mais ça fait 30 ans que je suis dans le football, et ça fait 30 ans que je joue à un jeu truqué, voire faussé. C'est mon sentiment, vous ne me ferez pas changer d'avis", a déclaré le coach messin en conférence de presse, avant d'aller encore plus loin.

"Une pression terrible à Lyon"

"Quand on vient à Lyon, il faut savoir qu'il y a une pression terrible sur tout le monde. C'est l'endroit où je me suis fait le plus voler en 30 ans, a-t-il ainsi assené. J'ai les boules, parce que ça fait dix faits de jeu qui nous sont contraires. Je pense à Lens, Bordeaux, Paris... On se retrouve 18e, alors qu'on ne devrait pas y être. La preuve, notre production. Ce n'est pas la première fois. Il nous manque des points, par notre faute par moments, mais aussi par le système du football". A la trêve son équipe occupe donc la 18e place, celle de barragiste, à égalité de points avec Lorient (19e), et une longueur derrière Troyes (15e), Clermont (16e) et Bordeaux (17e), alors que les Lyonnais ne sont que 13es, huit point devant leurs adversaires de mercredi.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.