Ligue 1 : La situation de Metz inquiète

Ligue 1 : La situation de Metz inquiète©Media365
A lire aussi

Rémi Farge, publié le vendredi 29 septembre 2017 à 13h01

Lanterne rouge de Ligue 1 après sept journées, Metz traverse une période délicate marquée, cette semaine, par une altercation à l'entraînement entre deux joueurs. Pas rassurant avant d'aller à Nantes ce samedi (20h00).

Metz fondait beaucoup d'espoirs sur sa victoire à Angers il y a deux semaines. La première de la saison. Celle qui devait lui permettre d'enfin décoller au classement, avec un match à domicile contre Troyes idéal pour enchaîner. Mais à Saint-Symphorien, les Grenats ont rechuté, encaissant un but terrible dans le temps additionnel (0-1). Du coup, l'ambiance n'est pas au beau fixe en Lorraine, avant un déplacement périlleux à Nantes ce samedi soir (20h00). Les Canaris, sixièmes de Ligue 1, n'ont plus perdu depuis la deuxième journée.

Et les Messins n'ont pas idéalement préparé ce déplacement, qui sera suivi d'un autre à Saint-Etienne après la trêve internationale. Cette semaine, à l'entraînement, une altercation a opposé Renaud Cohade et Fallou Diagne lors d'une séance ouverture au public. Relatés par Le Républicain Lorrain, les faits ont débuté après un commentaire du Franco-Sénégalais pendant que l'ancien Stéphanois s'exerçait aux coups-francs. Les deux joueurs ont dû être séparés par leurs coéquipiers pour éviter que la situation ne bascule en bagarre. Un épisode qui en dit long sur la tension qui règne au sein du club mosellan, qui peine à se sortir de la situation délicate dans laquelle il est figé depuis le début du mois d'août.

Pourtant, en conférence de presse, Philippe Hinschberger a tenu à dédramatiser la situation. « C'est que dalle ! Depuis que je suis ici, soit près de deux ans, ça doit être la deuxième fois que ça arrive. Je préfère ça à des gens qui sont des morts-vivants et qui ne réagissent jamais, a déclaré le coach messin. Il y a des petites tensions, un peu d'électricité dans l'air mais c'est normal. La situation demande aussi qu'on soit dans l'action. Parfois, l'action dépasse un peu le cadre mais ce n'est pas grand-chose. C'est déjà oublié ! » Mais l'entraîneur de Metz se sait aussi sous pression à titre personnel. Une défaite à La Beaujoire pourrait le placer en position très fragile. Cette semaine, La Semaine a même déjà cité des noms pour le remplacer, à l'instar du sélectionneur du Luxembourg, Luc Holtz.

 
18 commentaires - Ligue 1 : La situation de Metz inquiète
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]