Amiens SC
Angers
Bordeaux
Brest
Dijon
Lille
Marseille
Metz
Monaco
Montpellier
Nantes
Nice
Nîmes
Olympique Lyonnais
PSG
Reims
Rennes
Saint-Étienne
Strasbourg
Toulouse
Ligue 110ème journée
Stadium Municipal - Arbitre S. Frappart
  1. 66′ Gradel
  2. 58′ Sanogo
  1. 93′ José Fonte
Journaliste : SECRET Bryan

Rémi Farge, publié le 19 octobre

A l'occasion de la première d'Antoine Kombouaré, Toulouse a logiquement dominé une équipe de Lille qui est passée à côté de son sujet.

Le debrief
Si ce n'est pas un choc psychologique, ça y ressemble quand même sacrément ! Devant son public, le TFC a logiquement battu une équipe de Lille dominée dans tous les secteurs ce samedi soir. Malgré quelques péripéties et deux changements sur blessures dans la première demi-heure, Antoine Kombouaré a brillamment réussi sa première sur le banc des Violets et permet à son équipe de sortir de la zone rouge. Un confort qui est le bienvenu pour les prochaines semaines de travail, qui s'annoncent nettement plus sereine dans la Ville rose, où le goût de la victoire s'était évaporé depuis un mois et demi. Car au-delà de la belle opération comptable de cette 10eme journée de Ligue 1, les Toulousains ont aussi et surtout montré un très beau visage face au vice-champion de France en titre. Méconnaissables, les Dogues de Christophe Galtier n'ont rien produit offensivement, ont paru coupé en deux de bout en bout, et ont même été bougés défensivement.

Antoine Kombouaré avait poussé le discours jusqu'à la caricature lors de son intronisation en début de semaine, mais ses joueurs ont effectivement haussé le ton dans le domaine athlétique. Matthieu Dossevi et ses coéquipiers ont multiplié les courses à haute intensité et ont joué des coudes partout sur le terrain pour remporter les duels. Mais ce serait minimiser leur prestation que de la réduire à cette dimension physique ou aux deux penalties obtenus grâce au VAR pour deux mains de Pied. Car dans le jeu, dans les circuits de passes et dans la projection vers l'avant, les Toulousains n'ont pas eu peur de prendre des risques, de tenter des choses, et ont pris confiance au fil des minutes. Sans un manque de réussite devant le but de Mike Maignan, ils auraient même pu corriger le LOSC ce samedi soir. La preuve, aussi, que Lille est complètement passé à côté de son match. Pas idéal avant le déplacement déjà décisif à Valence en Ligue des Champions...
L'instant T :
On vient de passer l'heure de jeu au Stadium lorsque Pied détourne de la main un centre de Gradel. Mme.Frappart ne bronche pas et laisse le jeu se poursuivre. Dans la continuité de l'action, le LOSC se projette vite en contre et Araujo passe à deux doigts d'égaliser avec un tir sur le poteau. Finalement, l'arbitrage vidéo sera utilisé et un penalty sera bien accordé au TFC. Penalty que transformera Gradel au bout de cinq minutes un peu folles.
Les buts
58eme minute (1-0)
But de Toulouse ! Dominateur depuis le début du match, le TFC ouvre enfin le score sur une tête de Sanogo. L'ancien attaquant d'Arsenal prend le dessus sur Fonte dans la surface et reprend le centre de Dossevi pour prendre Maignan à contrepied.

66eme minute (2-0)
Penalty pour Toulouse ! Une main de Pied est sanctionnée après recours au VAR. Gradel se charge du penalty et voit Maignan partir du bon côté, mais le gardien lillois n'a pas la main assez ferme pour sortir la frappe du Toulousain.

92eme minute (2-1)
But de Lille ! Libre de tout marquage, Fonte place une tête parfaite à la réception d'un coup-franc bien frappé par Yazici.
Les tops et les flops
Matthieu DOSSEVI (7)
Positionné côté droit dans le 4-4-2 de Kombouaré, Matthieu Dossevi a été très intéressant dans sa capacité à venir provoquer le pauvre Bradaric, souvent en difficulté. Il a en plus joué juste avec ses partenaires, donnant quelques très bons ballons, dont un a permis à Sanogo d'ouvrir le score de la tête.
Jose FONTE (4)
Complètement dominé dans son duel avec Sanogo dans la surface, Jose Fonte n'est pas exempt de tout reproche sur l'ouverture du score de Toulouse. Plus globalement, le Portugais a manqué d'autorité dans cette rencontre, se trouvant plusieurs fois en difficulté dans les duels, notamment face à Sanogo. Son but dans le temps additionnel ne change rien au bilan.
Jonathan BAMBA (3)
Muet depuis près de deux mois, Jonathan Bamba a encore été très décevant sur la pelouse de Toulouse. L'ailier lillois se montre trop peu disponible pour ses partenaires, garde le ballon trop longtemps, et donne l'impression de déjouer en permanence.
La feuille de match
TOULOUSE - LILLE : 2-1
Stadium Municipal (15 000 spectateurs environ)
Temps doux - Pelouse excellente
Arbitre : Mme.Frappart (7)

Buts : Y.Sanogo (58eme) et Gradel (66eme sp) pour Toulouse - J.Fonte (92eme) pour Lille

Avertissements : Saïd (13eme) et Y.Sanogo (40eme) pour Toulouse - Xeka (71eme), L.Araujo (72eme) et J.Fonte (90eme) pour Lille


Toulouse
Reynet (5) - Amian (7), Isimat-Mirin (5), B.Diakité (non noté) puis M.Goncalves (27eme, 6), I.Sylla (6) - Dossevi (7), Vainqueur (6), Sangaré (5), Saïd (non noté) puis Y.Sanogo (15eme, 6) - Gradel (cap) (6) - Koulouris (5) puis Makengo (89eme)

N'ont pas participé : Goicoechea (g), S.Moreira, Boisgard, Leya Iseka
Entraîneur : A.Kombouaré


Lille
Maignan (6) - Pied (4), J.Fonte (cap) (4), Gabriel (5), Bradaric (4) - Xeka (4), B.Soumaré (5) puis Thigo Maia (89eme) - L.Araujo (4), Ikoné (4) puis Rémy (66eme), J.Bamba (3) puis Yazici (76eme) - Osimhen (5)

N'ont pas participé : L.Jardim (g), Djalo, Soumaoro, Ouattara
Entraîneur : C.Galtier

Vos réactions doivent respecter nos CGU.