Football - Ligue 1 Strasbourg/St Étienne après-match

Angers
Bordeaux
Brest
Clermont
Lens
Lille
Lorient
Lyon
Marseille
Metz
Monaco
Montpellier
Nantes
Nice
Paris Saint-Germain
Reims
Rennes
St Étienne
Strasbourg
Troyes
Ligue 110ème journée
Stade de la Meinau - Arbitre M. Lesage
  1. 85′ Diallo
  2. 73′ Ajorque
  3. 69′ Gameiro
  4. 38′ Zaydou Youssouf (csc)
  5. 26′ Le Marchand
  1. 50′ Khazri
Journaliste : Vincent Marchetti

, publié le 17 octobre

A la Meinau, Strasbourg a écrasé ce dimanche Saint-Etienne (5-1), grâce notamment à des buts de Gameiro, Ajorque et Diallo. Lanterne rouge, les Verts continuent d'inquiéter.

Les Alsaciens avaient l'opportunité de se relancer en championnat et de passer dans la première partie de tableau, tandis que la lanterne rouge de la Ligue 1 pouvait s'offrir son premier succès de la saison. Plus efficace dans la finition, Strasbourg s'est largement imposé face à Saint-Etienne (5-1). Les Alsaciens s'en sont remis à une réalisation de Maxime Le Marchand (28eme), un but contre son camp de Zaydou Youssouf (38eme), ainsi qu'à Kevin Gameiro (69eme), Ludovic Ajorque (73eme) et Habib Diallo (85eme) pour écraser les Verts. Saint-Etienne avait réduit l'écart sur penalty via Wahbi Khazri (45eme+4). Au classement, Strasbourg grimpe à la 8eme place, tandis que Saint-Etienne reste collé à sa dernière position.

Des Alsaciens efficaces

Agressif d'entrée de jeu, Strasbourg a voulu profiter de la spirale négative des Stéphanois pour enfoncer le clou. Grâce à un gros pressing, le Racing a eu besoin de 26 minutes de jeu pour mettre son plan à exécution. Et c'est sur un corner que les Alsaciens ont pu tromper la vigilance des Verts. Sur un très bon coup de pied de coin tiré au second poteau par Frédéric Guilbert, Maxime Le Marchand est parfaitement trouvé pour placer une tête décroisée aux 6 mètres. Etienne Green est battu dans le coin gauche. L'efficacité est alors à son paroxysme pour Strasbourg qui marque sur sa première occasion cadrée. Assoiffé, le Racing veut poursuivre sur sa lancée et se voit récompenser sur un rush d'Anthony Caci côté gauche qui centre fort au premier poteau vers Ludovic Ajorque. Mais c'est Zaydou Youssouf qui prend son gardien à contre-pied (38eme). Au pied du mur, les maux des Verts se poursuivent avec l'expulsion du malheureux Youssouf pour un tacle agressif sur Ajorque (44eme). En supériorité numérique, le RCSA pense terminer le premier acte en beauté mais c'est sans compter sur la réduction de l'écart de Wahbi Khazri (45eme+4) sur penalty après un tacle de Le Marchand sur Arnaud Nordin.

Des Verts pas inspirés

Saint-Etienne tente de se révolter dans le second acte mais se montre toujours aussi brouillon offensivement malgré la possession du ballon en sa faveur. Solide en bloc, le RCSA se contente de bien défendre et place quelques contres via la vitesse de ses ailiers mais sans succès. Si les Verts ne se découragent pas, le Racing finit par faire parler sa justesse technique et sa supériorité numérique. Parti du flanc droit, Ibrahima Sissoko déclenche un centre à ras de terre au second poteau pour Kevin Gameiro. L'international français ajuste le portier stéphanois d'un plat du pied droit dans la surface de réparation (69eme). Alors que le break est fait, le RCSA déroule et alourdit l'addition sur un nouveau caviar de Sissoko donné à Ajorque (73eme). Le natif de La Réunion glisse le ballon au fond du droit devant une défense décimée. Abattu, Saint-Etienne ne touche plus un ballon et Strasbourg continue sa régalade avec une nouvelle réalisation signée du gauche par Habib Diallo (85eme). Lancé par Nordine Kandil, Diallo élimine Harold Moukoudi d'un crochet avant d'achever Stefan Bajic. La douche est froide pour l'ASSE...On en restera là à la Meinau. Le Racing renoue avec le succès. De son côté, Saint-Etienne s'enfonce encore un peu plus et reste la lanterne rouge du championnat avec un 10eme match sans succès.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.