Amiens SC
Angers
Bordeaux
Brest
Dijon
Lille
Marseille
Metz
Monaco
Montpellier
Nantes
Nice
Nîmes
Olympique Lyonnais
PSG
Reims
Rennes
Saint-Étienne
Strasbourg
Toulouse
Ligue 119ème journée
Stade de la Meinau - Arbitre Olivier THUAL
  1. 61′ Thomasson
  2. 22′ Ajorque
  1. 71′ Boudebouz

, publié le 21 décembre

Malgré quelques sueurs froides en fin de match, Strasbourg s'est imposé face à Saint-Etienne ce samedi soir (2-1). Les Alsaciens enregistrent une troisième victoire d'affilée en Ligue 1 et terminent la phase aller à la 11eme place.

Le debrief
Il était temps que la trêve hivernale arrive pour l'AS Saint-Etienne. Éreinté par une campagne européenne énergivore - en plus d'avoir été décevante - et affaibli par des forfaits en pagaille (parmi lesquels ceux de Denis Bouanga, Wahbi Khazri, Romain Hamouma ou encore William Saliba), le club du Forez disputait son 26eme match depuis début août ce samedi soir, du côté de Strasbourg. Une rencontre que les Verts ont, au final, assez logiquement perdue (2-1). Disposés dans un onze de départ pour le moins original (Yann M'Vila au centre d'une défense à trois, Arnaud Nordin attaquant axial, Bilal Benkhedim titularisé pour la première fois en Ligue 1...), les joueurs de Claude Puel n'ont, dans l'absolu, pas livré une mauvaise prestation. Mais ils ont eu le plus grand mal à trouver des solutions sur le plan offensif. Un chiffre est, à cet égard, particulièrement éloquent : les Stéphanois n'ont cadré qu'un seul tir, celui du penalty transformé par Ryad Boudebouz (73eme). Revigorés par ce but, Mathieu Debuchy ont insisté pour arracher l'égalisation. En vain. Battue pour la deuxième fois de rang, l'ASSE passera l'hiver au 14eme rang.

Longtemps, au cours de cette phase aller, Strasbourg a navigué dans des eaux troubles. Les hommes de Thierry Laurey se retrouvent néanmoins bien calés dans le ventre mou à mi-parcours. Leur superbe mois de décembre, agrémenté de trois victoires d'affilée en championnat (sans oublier une qualification pour les quarts de finale de la Coupe de la Ligue), n'y est évidemment pas anodin. Contre Saint-Etienne, les Strasbourgeois n'ont pas eu pléthore d'occasions. Ils ont cependant su être réalistes, dans le sillage d'un Ludovic Ajorque encore buteur (22eme). Globalement peu inquiétés, les Alsaciens se sont toutefois fait quelques frayeurs en fin de partie, lors de laquelle ils n'ont plus semblé maîtriser les débats. Mais qu'importe, au fond, puisque les trois points ne leur ont pas échappé. Avec dix points d'avance sur le barragiste, le Racing peut voir venir. Et aborder 2020 en toute sérénité.
L'instant T :
La seconde période avait débuté depuis une dizaine de minutes lorsqu'Arnaud Nordin a été victime d'une charge de Lamine Koné dans la surface strasbourgeoise (55eme). M.Thual a jugé ce contact tout à fait licite et ses assistants vidéo n'ont pas remis sa décision en cause. Les ralentis paraissaient toutefois susceptibles de semer le doute...
Les buts
22eme minute (1-0)
Strasbourg ouvre le score ! Depuis le côté gauche, Anthony Caci adresse un centre rentrant du droit. Dos au but, Ludovic Ajorque dévie subtilement le ballon du haut du crâne et trompe Stéphane Ruffier !

62eme minute (2-0)
Le Racing fait le break ! Lancé à la limite du hors-jeu par Anthony Caci, Adrien Thomasson se présente dans la surface et ouvre son pied droit. Stéphane Ruffier est battu !

73eme minute (2-1)
Saint-Etienne réduit l'écart ! L'arbitre désigne le point de penalty après une intervention illicite de Stefan Mitrovic sur Charles Abi dans la surface. Ryad Boudebouz ne tremble pas et prend Matz Sels à contre-pied !
Les tops et les flops
Anthony CACI (7)
Anthony Caci a beau être droitier, il a semblé parfaitement à son aise sur le côté gauche de la défense. Rarement pris à défaut sur le plan défensif, le natif de Forbach s'est distingué en délivrant deux belles passes décisives, pour Ludovic Ajorque (22eme) puis Adrien Thomasson (62eme).
Yann M'VILA (7)
Pièce centrale d'une défense à trois axiaux, Yann M'Vila n'a pas paru déstabilisé par cette situation inhabituelle, bien au contraire. Très souvent bien placé, l'ancien international français a annihilé plusieurs offensives adverses. Il a aussi fait valoir sa qualité de relance. Le dépannage a donc été particulièrement convaincant.
Stefan MITROVIC (4)
Stefan Mitrovic ne fait plus vraiment l'unanimité auprès des supporters alsaciens. Et nul doute que cela ne s'est pas arrangé à l'issue du match disputé ce samedi soir. Le capitaine du RCSA s'était pourtant fait discret... jusqu'à ce qu'il concède un penalty en commettant une faute franchement évitable (73eme). Ou comment relancer complètement une partie jusque-là maîtrisée par sa formation.
La feuille de match
STRASBOURG - SAINT-ETIENNE : 2-1
Stade de la Meinau (25 471 spectateurs)
Temps froid - Pelouse en bon état
Arbitre : M.Thual (5)

Buts : Ajorque (22eme), Thomasson (62eme) pour Strasbourg - Boudebouz (73eme, s.p.) pour Saint-Etienne

Avertissements : Thomasson (60eme), Da Costa (78eme), Carole (91eme) pour Strasbourg - Nordin (67eme), Trauco (82eme) pour Saint-Etienne

Expulsion : Aucune


Strasbourg
Sels (5) - Lala (6), L.Koné (5), S.Mitrovic (cap) (4), Caci (7) - Y.Fofana (6), Thomasson (6) puis I.Sissoko (90eme), Djiku (5), Liénard (6) puis Carole (66eme) - Ajorque (6), Mothiba (5) puis Da Costa (46eme - 5)

N'ont pas participé : Bi.Kamara (g), Corgnet, Prcic, Zohi
Entraîneur : T.Laurey


Saint-Etienne
Ruffier (cap) (5) - Debuchy (5), M'Vila (7), W.Fofana (4) - Palencia (5) puis Abi (57eme), Youssouf (5), M.Camara (5), Trauco (5) - Benkhedim (6), Boudebouz (6) puis Beric (76eme) - Nordin (5)

N'ont pas participé : Moulin (g), Moukoudi, Kolodziejczak, Lo.Perrin, Tshibuabua
Entraîneur : C.Puel

Vos réactions doivent respecter nos CGU.