Amiens SC
Angers
Bordeaux
Brest
Dijon
Lille
Marseille
Metz
Monaco
Montpellier
Nantes
Nice
Nîmes
Olympique Lyonnais
PSG
Reims
Rennes
Saint-Étienne
Strasbourg
Toulouse
Ligue 13ème journée
Stade de la Meinau - Arbitre R. Buquet
  1. 53′ Niang
  2. 15′ Grenier
Journaliste : Baron Jérémie

, publié le 25 août

Avec des réalisations de Clément Grenier et Mbaye Niang, Rennes a glané un succès précieux à la Meinau, dimanche après-midi. Alors que Jonas Martin a raté un penalty, Strasbourg a été puni sur deux erreurs défensives, et il ne s'agit pas de la meilleure préparation avant de retrouver l'Eintracht Francfort. De leur côté, les Bretons prennent provisoirement les commandes du classement.

Le debrief
A la mi-temps de sa double confrontation avec l'Eintracht Francfort, son adversaire lors des barrages de la Ligue Europa, Thierry Laurey a choisi de faire tourner son effectif pour la réception de Rennes, dimanche après-midi. Un choix risqué avec une formation strasbourgeoise qui a eu toutes les peines du monde à débuter cette rencontre. Alors que Stefan Mitrovic, Kenny Lala et Ludovic Ajorque ont commencé sur le banc, Clément Grenier a profité de la passivité d'Abdallah Ndour pour ouvrir le score sur la première réelle occasion des visiteurs (16eme). Un but qui a tout de même eu le mérite de réveiller le Racing. Dominés dans l'entrejeu, les locaux ont commencé à mettre davantage d'intensité, mais cela n'a pas été suffisant pour tromper la vigilance d'un excellent Edouard Mendy qui a sorti trois parades de haut niveau avant la pause (20eme, 41eme et 45eme+1).

On attendait alors que les coéquipiers de Jonas Martin poursuivent sur leur élan, mais le Stade Rennais a exploité un nouvel oubli défensif pour faire le break par l'intermédiaire de Mbaye Niang (54eme), qui a été parfaitement trouvé par Hamari Traoré. Le coup de grâce pour le RCSA qui ne reviendra pas, les troupes de Julian Stéphan gérant leur avantage avec sérieux. Avec un troisième succès de rang pour débuter cet exercice 2019-2020, les partenaires de Damien Da Silva s'emparent provisoirement de la tête du classement. De leur côté, les Alsaciens vont rapidement devoir trouver le bon équilibre entre L1 et C3. Là, c'est nettement trop bancal...


L'instant T :
Après une longue période de tergiversation, M.Buquet accorde (logiquement) un penalty en faveur du Racing. A la suite d'une faute de J.Morel sur Simakan, c'est J.Martin qui se présente devant E.Mendy. Le milieu de terrain alsacien opte pour une frappe croisée du pied droit, mais l'ancien Rémois est à la parade.
Les buts
16eme minute (0-1)
Sur une longue ouverture de Bourigeaud, Grenier se trouve dans une position inhabituelle d'avant-centre. A la lutte avec Ndour dans la surface du Racing, le milieu de terrain rennais s'impose... physiquement. Légèrement décalé côté droit, l'ancien joueur de Lyon et de Guingamp enchaîne avec une frappe croisée qui passe entre les jambes de Sels.

54eme minute (0-2)
Décalé par Grenier, H.Traoré part seul sur le côté droit. Le Malien centre en retrait pour Mb.Niang qui, à l'entrée de la surface du Racing, place une frappe croisée du pied droit hors de portée de Sels. Le gardien belge ne peut que constater les dégâts sur ce tir à ras de terre qui termine dans le petit filet opposé.
Les tops et les flops
Edouard MENDY (8)
Recruté cet été pour 4 M€, le gardien international sénégalais n'a pas raté ses débuts avec le Stade Rennais. Après un bel arrêt sur une frappe de Da Costa (21eme), l'ancien Rémois a sorti le grand jeu pour repousser une penalty de J.Martin (40eme). Bis repetita sur une tentative de Corgnet dans les arrêts de jeu de la première période (45eme+1).
Lebo MOTHIBA (3)
Associé à Nuno Da Costa, l'attaquant international sud-africain n'a pas été à la fête face à l'arrière-garde renforcée du Stade Rennais. Bien pris par les défenseurs bretons, l'ancien Lillois a eu un impact réduit (23 ballons touchés). Et ceci malgré une importante débauche d'énergie.
Abdallah NDOUR (2)
Titularisé aux côtés de Lamine Koné et Alexander Djiku, le Sénégalais n'avait pas le droit de perdre son duel de cette manière sur le but de Clément Grenier. L'ancien Messin n'a pas été mesure de s'imposer physiquement face au Tricolore, et le Racing a passé son après-midi à courir après le score. Pour ne rien arranger, le numéro 3 a été expulsé à la suite d'un mauvais geste sur Mbaye Niang (84eme).
La feuille de match
STRASBOURG - RENNES : 0-2
Stade de la Meinau, Strasbourg (24 951 spectateurs)
Temps chaud - Pelouse en bon état
Arbitre : M.Buquet (6)

Buts : Grenier (16eme) et Mb.Niang (54eme) pour Rennes

Avertissements : L.Koné (14eme), Djiku (26eme), Laurey (38eme) et Ndour (55eme et 84eme) pour Strasbourg - Maouassa (22eme) et Bourigeaud (45eme+3) pour Rennes

Expulsion : Ndour (84eme) pour Strasbourg


Strasbourg
Sels (4) - Simakan (4), L.Koné (4), Djiku (4), Ndour (2), Carole (4) puis Lala (58eme) - Corgnet (4), Bellegarde (4) puis Lebeau (79eme, J.Martin (cap) (4) puis Zemzeni (68eme) - Da Costa (4), Mothiba (3)

N'ont pas participé : B.Kamara (g), Mitrovic, Ajorque, Botella
Entraîneur : T.Laurey


Rennes
E.Mendy (8) - H.Traoré (6), Gélin (6), Da Silva (cap) (6), J.Morel (5), Maouassa (4) puis Nyamsi (46eme - 5) - Grenier (6), Camavinga (6), Bourigeaud (6) puis Léa-Siliki (75eme) - Del Castillo (4) puis Siebetcheu (46eme - 4) - Mb.Niang (6)

N'ont pas participé : Salin (g), S.Doumbia, Johansson, Gboho
Entraîneur : J.Stéphan

Vos réactions doivent respecter nos CGU.