Amiens SC
Angers
Bordeaux
Brest
Dijon
Lille
Marseille
Metz
Monaco
Montpellier
Nantes
Nice
Nîmes
Olympique Lyonnais
PSG
Reims
Rennes
Saint-Étienne
Strasbourg
Toulouse
Ligue 18ème journée
Stade de la Meinau - Arbitre H. Ben El Hadj
  1. 24′ Ajorque

, publié le 29 septembre

Strasbourg s'est imposé devant Montpellier (1-0) dimanche, lors de la 8eme journée de Ligue 1, pour quitter sa 18eme place et faire un joli bond au classement. Alors que le Top 5 lui tendait les bras, le MHSC reste 10eme.

Le debrief
Strasbourgeois et Montpelliérains avaient un sacré bond à faire au classement en cette 8eme journée de Ligue 1. Et ce sont les Alsaciens qui peuvent regarder vers le haut. Vainqueurs du MHSC (1-0) sur la plus petite des marges, les hommes de Thierry Laurey sortent de la zone rouge pour remonter à la 13eme place, soit trois rangs derrière leur victime du jour. Des Héraultais qui, eux, pouvaient intégrer le Top 5 en cas de succès. Mais dans un championnat décidément surprenant, voilà une équipe qui a vécu un début de saison compliqué à deux points d'une formation qui était sur une très bonne dynamique.

Et cette rencontre a été aussi serrée que l'est actuellement le classement de Ligue 1, où 11 équipes se tiennent en quatre points entre la 4eme et la 14eme place. Alors que les occasions se sont faites attendre, le match s'est débloqué sur une tête gagnante de Ludovic Ajorque, idéalement servi par un très bon Alexander Djiku (1-0, 25eme). Tout aurait pu basculer quand Mohamed Simakan a accroché Petar Skuletic dans la surface. Mais l'attaquant serbe n'a pas su se faire justice, plongeant un peu plus Montpellier dans le doute à ce niveau-là, la formation de Michel Der Zakarian en ayant désormais raté trois.

Matz Sels, parti du bon côté, a encore sauvé la mise des siens en toute fin de rencontre, lorsque Souleymane Camara a encore failli enfiler son costume favori : celui de « supersub ». Entre temps, pas grand-chose. Les entrées de Florent Mollet et Gaëtan Laborde n'ont pas vraiment changé le visage des visiteurs alors que le Racing s'est montré beaucoup moins entreprenant en deuxième période. Mais Dimitri Liénard et ses coéquipiers n'avaient remporté qu'une rencontre de Ligue 1 avant ce match. Et ce 1-0 leur conviendra amplement, d'autant plus quand on sait que Strasbourg n'avait plus gagné contre Montpellier depuis 2008. C'était en Ligue 2...


L'instant T : Skuletic se rate

Petar Skuletic n'était pas censé tirer le penalty qu'il avait obtenu en fin de première période, comme l'a avoué Andy Delort à la pause. Mais l'international algérien s'était manqué sur ses deux dernières tentatives et le Serbe a pris ses responsabilités. Sans succès. Une égalisation à ce moment de la rencontre aurait pu offrir une deuxième mi-temps bien différente, et aurait inciter Strasbourg à sortir davantage. Au lieu de ça, Montpellier n'a jamais réagi, et on s'est parfois ennuyés.



Le but
25eme minute (1-0)

But de Strasbourg ! Très haut sur le terrain, Djiku n'est pas attaqué et a tout le temps de centrer pour Ajorque, qui coupe la trajectoire de la tête en passant devant Congré.
Les tops et les flops
Matz SELS (8)
Le portier belge n'a pas eu énormément de travail dimanche. Mais il a tout réalisé à merveille. Le dernier rempart strasbourgeois a d'abord repoussé le penalty de Skuletic en partant du bon côté juste avant la pause. Puis il a sorti une parade exceptionnelle sur une reprise de Camara en toute fin de match. Le Racing lui doit clairement ses trois points.
Alexander DJIKU (7)
Le défenseur strasbourgeois a fait quelques fautes, mais a réalisé une grande prestation défensive, réussissant plusieurs interventions décisives. Cerise sur le gâteau, il a offert une passe décisive à Ajorque sur l'unique but de la rencontre. Omniprésent.
Petar SKULETIC (3)
En plus d'avoir raté un penalty - qu'il ne devait pas frapper - qui aurait remis les équipes à égalité avant la pause, Skuletic a raté tout ce qu'il a entrepris ou presque, dans ses remises comme dans ses frappes. Pas vraiment de quoi gagner du crédit alors qu'il est très loin d'avoir convaincu depuis son arrivée.
La feuille de match
STRASBOURG - MONTPELLIER : 1-0
Stade de la Meinau (25 010 spectateurs)

Temps doux - Pelouse en bon état

Arbitre : M.Ben El Hadj (5)

But : Ajorque (25eme) pour Strasbourg

Avertissements : Da Costa (17eme), Ajorque (32eme), Simakan (45eme), Djiku (77eme) pour Strasbourg - Dolly (36eme), Pedro Mendes (67eme) pour Montpellier

Expulsion : Aucune



Strasbourg

Sels (8) - Lala (5), Simakan (5), Koné (cap) (5), Djiku (7), Ndour (6) puis Carole (90eme) - Bellegarde (5), Sissoko (6), Liénard (6) - Da Costa (5) puis Mothiba (81eme), Ajorque (6) puis Thomasson (71eme)

N'ont pas participé : Kamara (g), Mitrovic, Corgnet, Prcic

Entraîneur : T.Laurey



Montpellier

Rulli (5) - P.Mendes (5), Hilton (cap) (5), Congré (4) - M.Suarez (4) puis Mollet (61eme), Le Tallec (5), Chotard (5) puis Camara (88eme), Ristic (5) - Dolly (4) - Skuletic (3) puis Laborde (61eme), Delort (4)

N'ont pas participé : Bertaud (g), Souquet, Cozza, Oyongo

Entraîneur : M.Der Zakarian

Vos réactions doivent respecter nos CGU.