Amiens SC
Angers
Bordeaux
Brest
Dijon
Lille
Marseille
Metz
Monaco
Montpellier
Nantes
Nice
Nîmes
Olympique Lyonnais
PSG
Reims
Rennes
Saint-Étienne
Strasbourg
Toulouse
Coupe de FranceQuarts de finale
Stade de la Route de Lorient - Arbitre Delerue Amaury
19°CTemps clément
  1. 72′ Niang
  2. 64′ Bourigeaud
Journaliste : Raphaël Brosse

, publié le 27 février

Sans forcer, Rennes est facilement venu à bout d'Orléans en quart de finale de la Coupe de France ce mercredi soir. Le club breton reste sur son nuage.

Le debrief
Le ciel est bleu sur toute la France depuis une semaine, mais Rennes préfère rester sur son nuage. Depuis sa qualification à Séville, le club breton profite de l'euphorie ambiante. Pas loin de faire tomber Marseille dimanche dernier en championnat, le Stade Rennais a enchaîné avec une qualification pour les demi-finales de la Coupe de France ce mercredi soir. Face à Orléans, pensionnaire de Ligue 2, l'équipe de Julien Stéphan n'avait qu'à dérouler son football avec sérieux pour poursuivre son aventure. Et avec le onze-type du moment, ils s'y sont attelés sans peine. Certes, l'entame de match a été délicate, avec des Orléanais décomplexés et parfois dangereux, emmenés par leur attaquant de pointe Hicham Benkaïd, très intéressant sur la pelouse du Roazhon Park. Grâce à son avant-centre, l'USO a même failli ouvrir le score au quart d'heure de jeu mais son tir a trouvé le pied de Tomas Koubek.

Ensuite, Rennes a repris le contrôle des opérations mais a buté sur une défense visiteuse bien organisée pendant près d'une heure. Sauf qu'en deuxième période, les hommes de Didier Ollé-Nicolle n'ont eu de cesse de reculer. A trop souffrir, ils ont fini par craquer sur un coup-franc de Benjamin Bourigeaud. Un but qui a libéré Rennes et qui a plombé Orléans, plus en mesure de venir inquiéter Tomas Koubek. Grâce à un très bon Hatem Ben Arfa au cœur du jeu, les Rouge et Noir ont rapidement fait le break par Mbaye Niang pour se mettre à l'abri. Idéal pour Julien Stéphan, qui a pu faire souffler les éléments plus fragiles, tels Ramy Bensebaini et Ismaïla Sarr, tout en donnant du temps de jeu à ceux qui en ont moins que les autres, comme Souleyman Doubia et Armand Laurienté. En résumé, tout va bien à Rennes, qui débutera le mois de mars en étant engagé dans trois compétitions, une première dans son histoire. Et qui va maintenant pouvoir préparer tranquillement la réception d'Arsenal dans huit jours.
Le film du match
15eme minute
Sur un dégagement défensif orléanais, Da Silva tente de renvoyer le ballon de la tête mais il rend celui-ci à Benkaïd. L'attaquant de l'USO récupère, avance et crochète le défenseur rennais. Il entre dans la surface et tente sa chance d'un tir croisé mais Koubek repousse du pied. Ziani, qui a suivi, se rate et frappe à côté.

20eme minute
Joli mouvement initié par Bensebaini sur le côté gauche. Le centre en retrait de l'Algérien arrive dans les pieds de Niang à hauteur du point de penalty. Mais l'attaquant rennais s'emmêle les pinceaux. Le ballon revient sur Sarr qui frappe en pivot, mais à côté.

24eme minute
Grenier envoie un coup-franc sur la barre de Renault. Le ballon rebondit sur Da Silva qui marque avec beaucoup de réussite. Mais les Orléanais réclament une main du défenseur rennais, et avec l'aide du VAR, M.Delerue annule ce but.

53eme minute
Lancé par Ben Arfa, Sarr prend de vitesse son vis-à-vis et adresse un très bon centre à ras de terre en direction du deuxième poteau, où Niang passe devant Mutombo et se jette. Mais son tir passe juste à côté !

65eme minute (1-0)
But de Rennes ! A un peu plus de 20 mètres du but orléanais, légèrement excentré sur la gauche, Bourigeaud tente sa chance directement sur coup-franc. Son tir enroulé passe au-dessus du mur et retombe au premier poteau. Renault est sur la trajectoire mais rate son intervention et ne peut que constater les dégâts...

69eme minute
Lancé dans le dos des défenseurs, Niang part seul au but et trompe Renault d'un tir à ras de terre. Mais le but est logiquement refusé pour hors-jeu. Le VAR valide la décision de M.Delerue.

71eme minute (2-0)
But de Rennes ! La passe de Lopy est interceptée par Grenier. Ce dernier sert Ben Arfa qui lance la contre-attaque. Il avance jusqu'à la surface de réparation, aspire tous les défenseurs et décale Niang au dernier moment, de sorte à ce que l'attaquant rennais n'ait plus qu'à conclure avec un petit tir croisé.

69eme minute
Bonne conversation de Benkaïd dos au but rennais. Il se retourne et lance Lecoeuche, qui a du champ devant lui pour avancer sur la gauche de la surface. Il envoie un tir croisé que Koubek ne peut pas repousser, mais le cadre se dérobe pour quelques centimètres !

88eme minute
Personne ne reprend le corner de Ben Arfa qui arrive à l'entrée de la surface dans les pieds de Niang. L'ancien Caennais tente sa chance en force et Hunou dévie légèrement à bout portant, mais c'est à côté.
Tops et flops

TOP 3

De retour après avoir été écarté dimanche, Hatem BEN ARFA a fait oublier son écart de conduite avec une prestation de haut-vol. Pas toujours très impliqué en début de match, l'ancien Parisien est finalement monté en régime avec un deuxième acte presque parfait et une passe décisive en prime.

Seul en pointe, Hicham BENKAÏD n'a pas été avare d'efforts. Souvent en première période, l'attaquant orléanais a réussi à se créer des occasions sans compter sur les autres. Son tir croisé en début de partie a même failli tromper Koubek.

Ramy BENSEBAINI est l'un des Rennais qui progresse le plus cette saison et il l'a encore confirmé ce mercredi. Dans son couloir gauche, l'Algérien n'a pas été inquiété par Ziani et a du coup multiplié les montées tranchantes.


FLOP 3

Karim ZIANI n'est plus tout jeune, et face à ce type d'adversaire, l'ancien joueur de Marseille est en difficulté. Il aurait pourtant pu ouvrir le score avec plus d'application dans son tir. Ensuite, il gère mal une situation en contre-attaque, encore à cause d'un déficit de vitesse.

Thomas RENAULT n'est pas exempt de tout reproche sur le premier but rennais. Le coup-franc de Bourigeaud est à sa portée mais il manque son intervention au premier poteau. Dommage, car après cette réalisation, Orléans a lâché prise.

Si bon contre Marseille le week-end dernier, Edson MEXER a cette fois eu beaucoup de mal à rentrer dans son match. Deux fois en première période, il est passé au travers dans les airs et a permis à Orléans de se créer des occasions.
Monsieur l'arbitre au rapport
M.Delerue a bien tenu son match en s'appuyant efficacement sur le VAR. Pour refuser à juste titre trois buts aux Rennais, et pour annuler un penalty qu'il avait accordé à tort à Grenier.
La feuille de match
COUPE DE FRANCE (Quarts) / RENNES - ORLEANS : 2-0
Roazhon Park (10 000 spectateurs environ)
Temps ensoleillé - Pelouse correcte
Arbitre : M.Delerue (6)

Buts : Bourigeaud (65eme) et M.Niang (71eme) pour Rennes

Avertissements : M.Niang (16eme) et Bensebaini (75eme) pour Rennes - Benkaïd (21eme), Lopy (35eme), Demoncy (45eme) et Pinaud (54eme) pour Orléans

Expulsion : Aucune


Rennes
Koubek (6) - H.Traoré (6), Da Silva (5), Mexer (4), Bensebaini (7) puis S.Doumbia (76eme) - André (cap) (5), Grenier (5) - I.Sarr (6) puis Laurienté (86eme), Ben Arfa (7), Bourigeaud (6) puis Hunou (79eme) - M.Niang (5)

N'ont pas participé : L.Badiashile (g), Johansson, Gélin, Del Castillo
Entraîneur : J.Stéphan


Orléans
Renault (3) - Furtado (4), Mutombo (4), Cambon (5), Pinaud (4) puis Ephestion (76eme) - Demoncy (5) puis El Khoumisti (75eme) - Ziani (cap) (3) puis Lecoeuche (62eme), Lopy (4), Avounou (4), G.Perrin (4) - Benkaïd (6)

N'ont pas participé : Gallon (g), Thiam, Talal, A.Le Tallec
Entraîneur : D.Ollé-Nicolle

Vos réactions doivent respecter nos CGU.