Football - Ligue 1 Rennes/Nice après-match

Angers
Bordeaux
Brest
Dijon
Lens
Lille
Lorient
Marseille
Metz
Monaco
Montpellier
Nantes
Nice
Nîmes
Olympique Lyonnais
PSG
Reims
Rennes
Saint-Étienne
Strasbourg
Ligue 127ème journée
Stade de la Route de Lorient - Arbitre J. Hamel
Terminé
  1. 40′ M. Terrier
  1. 59′ Daniliuc
  2. 17′ Gouiri
Journaliste : Guidicelli Franck

, publié le 26 février

Nice s'est imposé à Rennes (1-2) vendredi en ouverture de la 27eme journée de Ligue 1.

Il faut remonter au 17 janvier pour trouver trace d'un succès du Stade Rennais. A ce rythme-là, le club breton, qui assume l'ambition d'accrocher la 5eme place, devra surtout se contenter d'une première partie de tableau - et encore... Opposés à des Aiglons qui ne volent plus depuis un moment, les hommes de Julien Stéphan ont encore déçu en concédant un troisième revers consécutif en championnat (1-2).

Ce match, les Rennais ont pourtant su l'emballer par séquences, mais ils ont mis trop de temps à trouver le bon tempo. Le premier acte a été très débridé. Nice a rapidement débloqué la situation sur un penalty obtenu par Boudaoui et transformé avec autorité par Gouiri (0-1, 19e). Décomplexés, les Aiglons auraient pu et dû doubler la mise avec un peu plus de réussite mais Maolida a buté sur Gomis (25e) avant de trouver le poteau (30e).

Des Rennais à réaction...

Il a fallu attendre le dernier quart d'heure de la première mi-temps pour voir les Bretons passer la vitesse supérieure. Après une alerte de Guirassy sur coup franc (38e), c'est Terrier qui est parvenu à égaliser d'une superbe frappe sous la barre (1-1, 39e).

Cette configuration est restée identique après le repos, dans une seconde période étrangement similaire à la première. Une fois de plus, Rennes a été surpris en reculant à nouveau, avant de craquer sur coup de pied arrêté, Daniliuc reprenant le ballon bien botté de Gouiri d'un coup de casque puissant (1-2, 59e). Omniprésent, Gouiri aurait pu sceller le succès niçois mais sa tentative a échoué sur la barre (74e). Et encore une fois, les Rennais ont accentué la pression mais ils n'ont pas pu refaire surface, Guirassy touchant lui aussi du bois en toute fin de match (89e). Rennes, huitième, pourrait plonger au classement. Nice fait un bond à la douzième place.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.