Amiens SC
Angers
Bordeaux
Caen
Dijon
Guingamp
Lille
Marseille
Monaco
Montpellier
Nantes
Nice
Nîmes
Olympique Lyonnais
PSG
Reims
Rennes
Saint-Étienne
Strasbourg
Toulouse
Ligue 133ème journée
Stade Auguste-Delaune II - Arbitre A. Delerue
Temps ensoleillé
  1. 52′ Bjorn Engels (csc)
  2. 24′ Cabella
Journaliste : SECRET Bryan

Robert LANGER, publié le 21 avril

Grâce notamment à une réalisation de Rémy Cabella, Saint-Etienne s'est imposé logiquement sur la pelouse de Reims, dimanche après-midi. Les Verts reviennent à trois longueurs de l'OL (3eme).

Le debrief
Invaincu depuis le 10 mars dernier, Saint-Etienne a prolongé sa série positive avec une victoire sur la pelouse de Reims, dimanche après-midi. Alors que les deux équipes ont eu un mal fou à entrer dans le match, les Verts ont profité d'un énorme cadeau d'Edouard Mendy pour ouvrir le score par l'intermédiaire de Rémy Cabella (25eme). Le tournant d'une rencontre qui a ensuite été dominée par une formation stéphanoise parfaitement organisée en 4-2-3-1. Et ceci malgré une fin de rencontre délicate avec des joueurs sur le reculoir.

Face à des Champenois hors du coup, les hommes de Jean-Louis Gasset ont fait le break au retour des vestiaires (CSC de Björn Engels, 52eme), et il s'agit d'un succès amplement méritée lors de cette rencontre comptant pour la 33eme journée de Ligue 1. Hormis des occasions pour Rémi Oudin, Boulaye Dia et Arbër Zeneli, les locaux n'ont pas suffisamment créer le danger sur le but de Stéphane Ruffier. Avec un seul point pris sur les douze derniers possibles, les troupes de David Guion sont en train de craquer dans le sprint final. Tout le contrat de l'ASSE qui revient à trois longueurs de l'OL (3eme). On parle bel et bien de C1 dans le Forez !
Le film du match
25eme minute (0-1)
A la suite d'un mauvais renvoie d'E.Mendy, Khazri tente sa chance depuis le côté droit de la surface rémoise. Sa demi-volée croisée du pied droit est repoussée par l'ancien gardien de but de l'OM, mais le ballon revient sur Cabella qui n'a plus qu'à marquer dans le but vide. Le Tricolore ouvre le score du plat du pied droit.

35eme minute
Légèrement décalé gauche, Nordin percute avant de tenter sa chance du pied gauche aux abords de la surface de Reims. Sa frappe croisée à ras de terre est détournée en corner par E.Mendy.

41eme minute
Sur le côté gauche, Cafaro centre en direction de B.Dia. L'attaquant rémois est trop juste pour reprendre, mais le ballon arrive sur Oudin. Seul au second poteau, le numéro 18 ouvre son pied gauche, mais cela termine largement au-dessus du but de Ruffier.

52eme minute (0-2)
CSC de Reims ! A la suite d'une frappe ratée de Nordin, le ballon revient sur Khazri qui... loupe aussi sa frappe du pied droit mais bénéficie du retour d'Engels. Le Belge marque dans son propre but, avec une déviation de la jambe gauche.

64eme minute
Oudin déborde sur le côté gauche de la surface de l'ASSE. Son centre à ras de terre est repris par B.Dia au point de penalty, mais sa frappe du pied gauche ne trouve pas le cadre du but de Ruffier. Cela termine de peu à côté de la base de son poteau droit.

95eme minute
Doumbia provoque et élimine à droite de la surface de l'ASSE, avant de centrer au second poteau. Libre de tout marquage, Zeneli place sa tête, mais le ballon termine dans le petit filet extérieur.


Tops et flops

TOP 3

Auteur de son septième but de la saison en championnat (six à l'extérieur), CABELLA a confirmé sa bonne forme du moment. Placé en soutien de Wahbi Khazri, l'ancien joueur de Montpellier, de Newcastle et de Marseille s'est montré très disponible sur le front de l'attaque de l'ASSE.

Confirmé sur le côté gauche de l'ASSE, NORDIN a fait preuve d'une belle activité. A l'origine du but du break, le numéro 18 apporte un punch appréciable à l'équipe de Jean-Louis Gasset, le tout avec discipline.

Confirmé aux côtés de Loïc Perrin, SALIBA (18 ans) a été intraitable sur la pelouse d'Auguste-Delaune. Avec 86% de passes réussies sur 82 ballons touchés, l'international français U20 n'a pas eu peur de prendre ses responsabilités avec le ballon. Sobre et particulièrement efficace dans les duels (20 gagnés).


FLOP 3

Fautif sur le premier but de l'ASSE, E.MENDY est apparu particulièrement fébrile en début de match. Il y a eu du mieux par la suite, mais le mal était fait.

Esseulé à la pointe de l'attaque rémoise, B.DIA n'a pas eu grand-chose à se mettre sous la dent (16 ballons touchés). David Guion comptait sur sa relation technique avec Tristan Dingomé, mais celle-ci a été inexistante aujourd'hui. Préféré à Pablo Chavarria, le numéro 33 a été transparent hormis une belle occasion en seconde période.

Associé à Rémi Oudin et Mathieu Cafaro, DINGOME n'a pas assez pesé sur les débats (21 ballons touchés pour 60% de passes réussies). Bien pris par les milieux de terrain de l'ASSE, l'ancien joueur de Monaco et de Troyes a logiquement laissé sa place à Arbër Zeneli en seconde période.
Monsieur l'arbitre au rapport
Une rencontre parfaitement maîtrisée par M.Delerue qui a logiquement refusé deux buts rémois pour position de hors-jeu de Pablo Chavarria.
La feuille de match
L1 (33eme journée) / REIMS - SAINT-ETIENNE : 0-2
Auguste-Delaune (19 102spectateurs)
Temps beau - Pelouse en bon état
Arbitre : M.Delerue (6)
Buts : Cabella (25eme) et Engels (52eme csc) pour Saint-Etienne

Avertissements : Foket (61eme), Chavalerin (79eme) et Cafaro (92eme) pour Reims

Expulsion : Aucune

Reims
E.Mendy (3) - Foket (5), Engels (4), Abdelhamid (5), Baba (5) - Romao (cap) (4) puis Doumbia (80eme), Chavalerin (4) - Oudin (4), Dingomé (3) puis Zeneli (57eme), Cafaro (4) - B.Dia (4) puis Chavarria (66eme)

N'ont pas participé : Lemaître (g), Fontaine, M.Martin
Entraîneur : D.Guion


Saint-Etienne
Ruffier (5) - Debuchy (6), Saliba (7), Perrin (cap) (6), Kolodziejczak (6) - M'Vila (6), Aït Bennasser (6) - Hamouma (5) puis Vada (89eme) - Cabella (7), Nordin (6) puis Polomat (78eme) - Khazri (6) puis Diony (83eme)

N'ont pas participé : Moulin (g), Ghezali, Benkhedim, Beric
Entraîneur : J-L.Gasset

Vos réactions doivent respecter nos CGU.