Football - Ligue 1 Nîmes/Strasbourg après-match

Angers
Bordeaux
Brest
Dijon
Lens
Lille
Lorient
Marseille
Metz
Monaco
Montpellier
Nantes
Nice
Nîmes
Olympique Lyonnais
PSG
Reims
Rennes
Saint-Étienne
Strasbourg
Ligue 133ème journée
Stade des Costières - Arbitre A. Gautier
  1. 54′ Ripart
  1. 82′ Liénard
Journaliste : Morel Bastien

, publié le 18 avril

Après des penalties signés Renaud Ripart et Dimitri Lienard, Nîmes et Strasbourg se sont quittés sur le score de 1-1 ce dimanche. Les Crocos restent en danger, alors que les Alsaciens font un petit pas vers le maintien.

Après la défaite de Lorient samedi à Marseille (2-3), Nîmes avait l'occasion de quitter la zone de barragiste ce dimanche après-midi en recevant Strasbourg à l'occasion de la 33e journée de Ligue 1. Mais il n'en sera rien. Malgré une supériorité numérique durant la majeure partie de la seconde période et un but d'avance, les Gardois ont concédé le nul ce dimanche à domicile et rate donc l'occasion de souffler dans la lutte pour le maintien.

Une histoire de penalty

Comme lors du match aller remporté 5-0 par Strasbourg avec trois penaltys à la clé pour les Alsaciens, ce match retour a également été marqué par ce fait de jeu. Après une faute de Djiku sur Fehrat au retour des vestiaires, Ripart n'a pas tremblé pour permettre à son équipe de prendre les devants dans cette partie (1-0, 54e). Mais les Gardois n'ont pas réussi à garder leur avant malgré un joueur en plus sur le terrain. En effet, coupable d'une faute en retard et évitable sur Sohi dans sa surface, Miguel a lui aussi concédé un penalty. Après avoir vu sa frappe stoppée par Reynet dans un premier temps, Liénard a bien suivi pour permettre à son équipe d'égaliser à dix minutes du terme de la rencontre (1-1, 82e).

Nîmes rate le coche

En s'imposant aujourd'hui, Nîmes avait son destin entre ses pieds en cette fin de saison. Mais en concédant le nul face à une formation strasbourgeoise peu entreprenante et vite réduite à dix dans cette partie, les Crocodiles peuvent nourrir des regrets. Dans un match qu'ils n'auront jamais su emballer, les Nîmois ont laissé échapper deux points précieux dans la lutte pour le maintien. A cinq matches de la fin de la saison, la formation de Pascal Plancque va devoir espérer un faux pas de Lorient devant elle pour éviter de passer par la case barrages.

Toujours 18e au classement, Nîmes n'a pas saisi l'opportunité après la défaite lorientaise ce week-end. Les Gardois reviennent à un point de la formation bretonne. De son côté, Strasbourg (14e) grapille un nouveau point et se rapproche de son maintien.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.