Amiens SC
Angers
Bordeaux
Brest
Dijon
Lille
Marseille
Metz
Monaco
Montpellier
Nantes
Nice
Nîmes
Olympique Lyonnais
PSG
Reims
Rennes
Saint-Étienne
Strasbourg
Toulouse
Ligue 123ème journée
Stade des Costières - Arbitre F.Batta
Terminé
  1. 44′ Roux
  2. 4′ Benrahou
Journaliste : Bruno AHOYO

, publié le 5 février

Le Nîmes Olympique a réalisé une excellente opération en enchaînant un deuxième succès de rang contre Dijon mercredi (2-0).

Nîmes et Bernard Blaquart pouvaient, pour la première fois cette saison, enregistrer 2 victoires consécutives en Ligue 1. Les Crocodiles l'ont fait, et avec la manière. Leurs adversaires, très empruntés, leur ont considérablement facilité la tâche. Les buts ont été inscrits par Yassine Benrahou (4eme) et Nolan Roux (44eme), qui en a profité pour signer son premier but sous ses nouvelles couleurs. Les Crocodiles, qui sont 18emes de Ligue 1 ce soir, reviennent à trois points des hommes de Stéphane Jobard.

Nîmes et Benrahou efficaces d'entrée

Dans cette rencontre qui opposait les deux plus mauvaises attaques de l'élite (19 buts), les hommes de Bernard Blaquart ont décidé de rapidement prendre les choses en main. Cet état d'esprit a rapidement payé, puisque Yassine Benrahou a marqué en deux temps devant Alfred Gomis, après un service de la recrue Nolan Roux (4eme). L'inconsistance dans les relances des Bourguignons a même failli plier le match dans les 20 premières minutes, quand une passe totalement ratée de Bruno Ecuele Manga a de nouveau terminé dans les pieds de Benrahou, qui a cette fois trouvé Gomis sur son chemin (16eme). Dans une première période largement dominée par l'équipe locale, Théo Valls (21eme) et Romain Philippoteaux (35eme) ont également tenté leur chance, sans succès.



Ce n'était que partie remise : sur une rentrée aux six mètres anodine et après une passe en retrait de Wesley Lautoa, le gardien international sénégalais, pourtant irréprochable jusque-là, ratait son dégagement contré par Nolan Roux, le ballon entrant dans le but vide, sous les yeux d'un Stéphane Jobard médusé (44eme). La première réalisation de l'attaquant formé au Stade Brestois avec les Crocodiles, et son 72eme but en Ligue 1.

Un sommeil dijonnais bien trop profond

La causerie de la pause n'y a rien changé. Les Bourguignons ont continué à aligner les passes indigentes et à proposer un pressing absolument inégal, ce qui les a enfoncés au fil des minutes. Une petite révolte est venue de la nouvelle recrue venue de l'Olympiacos, l'international algérien Yassine Benzia. L'attaquant, entré au jeu à la pause, a trouvé les deux poteaux sur une belle frappe à 25 mètres (76eme), mais ce fut insuffisant : les coéquipiers de Julio Tavares concèdent leur deuxième défaite en trois matchs de Ligue 1. Ils voient même leurs adversaires du soir se rapprocher dangereusement de leur 17eme place, à trois points. Car oui, les Crocos sont désormais barragistes, avec 21 points. Un succès très encourageant pour les coéquipiers de Pablo Martinez, avant leur déplacement de samedi à Nice. Le DFCO, lui, affrontera le FC Nantes samedi soir avant d'accueillir le PSG à Gaston-Gérard mercredi prochain, en quart de finale de la Coupe de France. Leur prestation compliquée ne les aura certainement pas mis en confiance.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.