Amiens SC
Angers
Bordeaux
Caen
Dijon
Guingamp
Lille
Marseille
Monaco
Montpellier
Nantes
Nice
Nîmes
Olympique Lyonnais
PSG
Reims
Rennes
Saint-Étienne
Strasbourg
Toulouse
Ligue 131ème journée
Stade des Costières - Arbitre O. Thual
11°CNuageux
Terminé
  1. 92′ Jonathan Gradit (csc)
  2. 83′ Bouanga
Journaliste : Raphaël Brosse

Raphaël Brosse, publié le 6 avril

Nîmes a dû attendre les ultimes minutes de la rencontre pour prendre le meilleur face à Caen ce samedi (2-0). Les Crocos sont confortablement calés dans le ventre mou (11emes) alors que les Normands chutent à l'avant-dernière place.

Le debrief
Il n'y avait plus beaucoup de doutes sur le fait que Nîmes allait se maintenir en Ligue 1. L'étonnant promu s'est sans doute définitivement mis à l'abri de toute mauvaise surprise ce samedi soir, en battant Caen (2-0). Les joueurs de Bernard Blaquart n'ont pourtant pas réalisé leur meilleure prestation, loin de là. Peut-être émoussés par le combat livré à Saint-Etienne lundi dernier (2-1), les Crocos ont longtemps semblé être à court de solutions sur le plan offensif. Petit à petit, un 0-0 sans grande saveur pointait à l'horizon et n'aurait, en fin de compte, pas été illogique. Mais Sada Thioub a réalisé une entrée en jeu percutante et les les Nîmois ont arraché la victoire dans les dernières minutes, grâce à des buts de Denis Bouanga (85eme) et de Jonathan Gradit contre son camp (94eme). Avec 40 points au compteur, le club gardois (11eme) va désormais chercher à enjoliver autant que possible un exercice déjà très réussi.

Pour Caen en revanche, c'est la rechute. Vainqueur pour la première fois de la phase retour dimanche dernier à Monaco (0-1), le SMC espérait enchaîner dans le Gard. Opposés à une équipe de Nîmes peu inspirée, les hommes de Fabien Mercadal ont globalement eu la possession du ballon (55%). Mais ils n'ont pas su en profiter. Pire : alors qu'ils tenaient le point du nul, les Normands ont lâché prise en fin de partie. Cette défaite doit laisser un goût amer à Prince Oniangué et à ses coéquipiers, tant les débats ont été équilibrés. Barragiste au coup d'envoi de cette 31eme journée, Malherbe perd une place et redevient relégable (19eme), avec le même nombre de points que Guingamp (20eme). La lutte pour le maintien promet d'être indécise jusqu'au bout.



Le film du match
12eme minute
Quelle occasion pour Nîmes ! Sur un corner tiré par Téji Savanier, Anthony Briançon surgit aux six mètres et parvient à reprendre le ballon du droit. Brice Samba repousse !

21eme minute
Servi sur le côté gauche à hauteur du milieu de terrain, Casimir Ninga accélère, élimine Théo Valls et tire du droit dans la surface. Paul Bernardoni se couche bien et capte le ballon en deux temps !

34eme minute
Renaud Ripart arme une frappe tendue depuis l'extérieur de la surface. Brice Samba est à la parade !

48eme minute
Téji Savanier se charge de tirer un coup-franc directement. C'est cadré, mais Brice Samba détourne le ballon des deux poings !

85eme minute (1-0)
Les Crocos ouvrent le score ! Sada Thioub adresse un centre rentrant depuis le côté droit. Denis Bouanga ajuste Brice Samba de la tête !

94eme minute (2-0)
Les Gardois font le break ! Lancé en profondeur, Jordan Ferri entre dans la surface et centre à ras de terre. Jonathan Gradit se jette et propulse involontairement le ballon au fond des filets de Brice Samba !
Tops et flops

TOP 3

Le détonateur, c'est lui. Entré en jeu à la 71eme minute, Sada THIOUB a fait basculer une partie qui semblait se diriger tout droit vers un 0-0 très facilement oubliable. Bien en jambes, le Sénégalais a d'abord été passeur décisif pour Denis Bouanga (85eme). Il a également été à l'origine du second but de sa formation, puisque c'est lui qui a lancé Jordan Ferri en profondeur (94eme).

Denis BOUANGA s'est longtemps démené, sans pour autant réussir à inquiéter Brice Samba. Et puis, en fin de rencontre, l'ex-Lorientais a débloqué la situation d'un coup de tête imparable (85eme), propulsant ainsi le Nîmes Olympique vers la victoire.

Pour la deuxième fois d'affilée, Jessy DEMINGUET était présent dans le onze de départ caennais. L'international français U20 a été précieux dans l'entrejeu, essentiellement grâce à sa justesse balle au pied. Remplacé par Ismaël Diomandé (85eme).


FLOP 3

Aligné aux côtés de Téji Savanier et d'Antonin Bobichon dans un milieu à trois, Théo VALLS a été plutôt discret sur la pelouse des Costières. Le Nîmois a fait preuve d'une imprécision conséquente dans les transmissions (seulement 55% de passes réussies) et s'est fait éliminer par Casimir Ninga sur l'une des rares occasions caennaises (21eme). Remplacé par Jordan Ferri (65eme).

Titularisé pour la deuxième fois d'affilée en Ligue 1, Emmanuel IMOROU a certes fait un match correct dans l'ensemble. Mais le latéral béninois a laissé trop d'espace à Sada Thioub sur l'action ayant mené à l'ouverture du score (85eme).

L'apprentissage du haut niveau se poursuit pour Younn ZAHARY avec, forcément, des prestations moins abouties que d'autres. Rapidement averti sur la pelouse nîmoise (11eme), le jeune Caennais n'a pas apporté grand-chose sur le plan offensif.
Monsieur l'arbitre au rapport
M.Thual a souvent dû intervenir au cours de cette partie, marquée par de nombreux contacts illicites. Il l'a généralement fait à bon escient.
La feuille de match
L1 (31eme journée) / NÎMES - CAEN : 2-0
Stade des Costières (12 183 spectateurs)
Temps nuageux - Pelouse en bon état
Arbitre : M.Thual (7)

Buts : Bouanga (85eme) et Gradit (94eme csc) pour Nîmes

Avertissements : Briançon (43eme) pour Nîmes - Zahary (11eme), Fajr (19eme), Deminguet (42eme) et Djiku (90eme) pour Caen

Expulsion : Aucune


Nîmes
Bernardoni (6) - Paquiez (5) puis Thioub (71eme), Briançon (cap) (5), Lybohy (5), Maouassa (6) - Valls (4) puis Ferri (65eme), Savanier (5), Bobichon (5) - Ripart (5), Guillaume (5) puis Alioui (82eme), Bouanga (6)

N'ont pas participé : Valette (g), Miguel, Valdivia, Bozok
Entraîneur : B.Blaquart


Caen
Samba (5) - Guilbert (5), Gradit (4), Djiku (5), Imorou (4) - Oniangué (cap) (5) - Zahary (4) puis Armougom (75eme), Deminguet (6) puis Diomandé (85eme), Fajr (6), Ninga (5) - Crivelli (5) puis Tchokounté (78eme)

N'ont pas participé : Zelazny (g), Sankoh, Khaoui, Beauvue
Entraîneur : F.Mercadal

Vos réactions doivent respecter nos CGU.