Football - Ligue 1 Nice/Strasbourg après-match

Ajaccio
Angers
Auxerre
Brest
Clermont
Lens
Lille
Lorient
Lyon
Marseille
Monaco
Montpellier
Nantes
Nice
Paris Saint-Germain
Reims
Rennes
Strasbourg
Toulouse
Troyes
Ligue 12ème journée
Allianz Riviera - Arbitre H. Ben El Hadj
  1. 34′ Delort
  1. 56′ Gameiro
Journaliste : DIVIO Axel

, publié le 14 août

Niçois et Strasbourgeois n'ont toujours pas gagné après deux journées de Ligue 1. L'OGCN et le Racing se sont séparés dimanche sur un nul (1-1).



Cette belle affiche de la 2e journée de Ligue 1 Uber Eats mettait aux prises deux clubs qui ont marqué positivement la saison 2021/2022 : l'OGC Nice avec une 5e place et une finale de coupe de France, Strasbourg avec une belle 6e place et un jeu offensif séduisant. On pouvait donc légitimement s'attendre à un match spectaculaire.

Finalement, ce fut un match assez terne, verrouillé et marqué par un déchet technique au-dessus de la moyenne. A une possession de balle favorable mais stérile, et un centre-tir de Thuram-Ulien côté niçois, le RC Strasbourg répond par plusieurs occasions franches que Kasper Schmeichel va bien négocier. La première face à Kévin Gameiro, bien servi par Jean-Eudes Aholou (15e). La seconde est encore plus spectaculaire. Sur un corner frappé au second poteau, Alexander Djiku est étrangement seul pour reprendre de volée, mais Schmeichel se couche promptement et sauve les siens (23e). Pas récompensés, les Strasbourgeois vont bêtement concéder l'ouverture du score. Après une première alerte sur une frappe enroulée d'Andrei Ilie à un mètre du poteau opposé (31e), Strasbourg voit Amine Gouiri être fauché dans la surface par Nyamsi. Ce penalty évitable est transformé avec sang-froid, en force et au ras du poteau par le chirurgical Andy Delort (1-0, 34e). Le break aurait pu être fait sur une frappe à ras de terre de Calvin Stengs, mais Matz Sels la détourne (42e).



Strasbourg, qui a remporté 3 de ses 4 derniers déplacements à Nice, est mieux revenu en seconde période. Et cela n'a pas tardé à payer. Si Kasper Schmeichel a de nouveau retardé l'échéance sur une parade de grande classe face à Habib Diallo, auteur d'un joli numéro dans la surface puis d'une lourde frappe (48e), le gardien danois ne pourra rien faire face au coup de patte de Kévin Gameiro. Servi idéalement dans la profondeur par Adrien Thomasson, le buteur strasbourgeois prend la défense de vitesse et lobe Schmeichel avec beaucoup de finesse (1-1, 57e).

Après un regain de rythme, le soufflé retombe rapidement. L'OGC Nice est toujours assez peu inspiré et reste sans réelle réaction. Il faudra patienter jusque dans les dix dernières minutes pour trouver un peu de folie. Une frappe de Youcef Atal est claquée au-dessus par l'excellent Matz Sels (84e). Strasbourg répond par Ludovic Ajorque qui, dans les arrêts de jeu, a une occasion en or. Malheureusement pour lui et le Racing, sa frappe file au-dessus (93e). Dans la foulée, Khéphren Thuram-Ulien expédie un missile qui passe non loin de la lucarne de Sels (94e).

Les filets ne trembleront plus et le public de l'Allianz Riviera quitte le stade avec une pointe de frustration. L'OGC Nice enchaîne par un deuxième match nul, tandis que Strasbourg débloque son compteur dans cette saison 2022/2023.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.

Football - Ligue 1 Nice/Strasbourg après-match

Football - Ligue 1 Nice/Strasbourg après-match

Ajaccio
Angers
Auxerre
Brest
Clermont
Lens
Lille
Lorient
Lyon
Marseille
Monaco
Montpellier
Nantes
Nice
Paris Saint-Germain
Reims
Rennes
Strasbourg
Toulouse
Troyes

Vos réactions doivent respecter nos CGU.