Amiens SC
Angers
Bordeaux
Caen
Dijon
Guingamp
Lille
Marseille
Monaco
Montpellier
Nantes
Nice
Nîmes
Olympique Lyonnais
PSG
Reims
Rennes
Saint-Étienne
Strasbourg
Toulouse
Ligue 18ème journée
Allianz Riviera - Arbitre C.Turpin
Terminé
  1. 92′ Neymar
  2. 46′ Nkunku
  3. 22′ Neymar

David HERNANDEZ, publié le 29 septembre

Le PSG n'a laissé aucune chance à Nice samedi après-midi (0-3) dans le sillage d'un Neymar auteur d'un doublé. Avec ce huitième succès en huit journées, les Parisiens égalent le record de victoires consécutives en ouverture de championnat, vieux de 82 ans. De bon augure avant la réception de l'Etoile Rouge Belgrade mercredi en Ligue des Champions.

Le debrief
Impressionnant de maîtrise mercredi soir contre Reims, le PSG a encore dominé son sujet samedi après-midi à l'Allianz Riviera contre Nice (0-3). Dominateurs, les Parisiens ont étouffés des Aiglons qui n'ont jamais réussi à décoller. La Ligue des Champions a mal commencé pour le club de la Capitale mais en Ligue 1, tout roule avec un nouveau record à se mettre sous la dent. En battant les hommes de Patrick Vieira, Neymar et ses coéquipiers ont égalé les huit victoires de suite en ouverture de saison de l'Olympique Lillois et sont clairement en train de tuer tout suspense dans ce championnat. Mais à la différence des autres années, ce PSG de Tuchel cherche à ne pas laisser d'espoirs à ses adversaires et Nice en a fait l'amère expérience. Les champions de France ont commencé sur les chapeaux de roues avec deux occasions en l'espace de deux minutes.

Le décor a été planté avec une vitesse offensive qui a mis à la mal la lenteur de Dante ou Coly. C'est d'ailleurs sur ce genre d'actions que Neymar s'est offert un doublé (23eme, 93eme) en profitant de la vitesse de Nkunku et Mbappé. Tuchel avait fait le choix du 3-5-2 pour se calquer sur la tactique de Vieira et c'est bien l'Allemand qui en est sorti vainqueur. Il faut dire que le but du break juste après la pause de Nkunku (46eme) et l'exclusion de Cyprien ont rendu les choses encore plus faciles qu'elles ne l'étaient déjà. A quatre jours de la réception de l'Etoile Rouge de Belgrade, le PSG s'est amusé et a pu faire tranquillement reposer ses stars, Cavani restant sur le banc et Verratti ne jouant que vingt minutes. Pour Nice, le yoyo continue avec une défaite qui arrive après une victoire à Nantes. Des performances qui placent forcément les Aiglons dans le ventre mou de la Ligue 1 (11eme).
Le film du match
1ere minute
Rabiot s'intercale entre les lignes et profite de l'appel de Mbappé pour prendre sa chance du gauche. Benitez est vigilant et se couche bien.

3eme minute
Ce début de match va à 100 à l'heure. Suite un contre express, Neymar évite Lees-Melou et lance Mbappé. Le champion du monde prend de vitesse Sarr mais Benitez a la main ferme pour stopper le tir croisé.

5eme minute
Nice répond directement ! Maolida fixe Kherer dans la surface et l'élimine avec un passement de jambes. L'ancien Lyonnais bute sur Areola qui concède le corner sur le piqué.

10eme minute
Le poteau pour Di Maria ! Diaby déborde sur la gauche et élimine deux Niçois. Il lève la tête et centre fort devant Benitez. Le ballon est dévié et retombe dans les pieds de Di Maria qui trouve le poteau.

23eme minute (0-1)
Neymar débloque le score ! Le Brésilien vient trouver le petit filet de Benitez d'un enroulé à l'entrée de la surface. Il profite d'un bon travail de Nkunku sur le côté droit qui s'est débarrassé de Coly avant de centrer en retrait.

37eme minute
Festival de Rabiot sur une touche. Le milieu part dans le dos de la défense et élimine de Hérelle d'un sombrero en une touche avant de tenter une reprise en angle fermé. C'est directement dans le petit filet.

46eme minute (0-2)
Le PSG n'a pas mis longtemps à faire le break ! Mbappé profite d'une déviation subtile de Di Maria et devance la sortie de Benitez. Son tir est contré mais Nkunku a bien suivi et pousse le ballon dans le but vide.

66eme minute
Nice peut remercier Atal. Sur un corner, le latéral droit est présent au poteau et peut sauver sur sa ligne une tête croisée de Thiago Silva.

77eme minute
Après avoir subi une faute à gauche de la surface, Neymar se charge du coup-franc. Il choisit de frapper directement mais ça manque de force et finit directement dans les bras de Benitez.

93eme minute (0-3)
Et le doublé pour Neymar ! Le PSG profite des largesses de la défense niçoise pour opérer en contre. Rabiot trouve Mbappé dans la profondeur qui s'en va défier Benitez. Le Français la joue collectif et décale Neymar qui n'a plus qu'à pousser dans le but vide.
Tops et flops

TOP 3


Tuchel fait beaucoup tourner depuis le début de la saison mais RABIOT fait partie des indéboulonnables. Associé à Marquinhos au milieu du 3-5-2, le Français a ratissé un nombre incalculable de ballons dans les pieds niçois et n'a jamais cessé d'apporter le surnombre. C'est le Rabiot qu'on aime voir.

Cueillie à froid contre Reims, la défense parisienne a été souveraine à Nice dans le système à trois centraux. Positionné en « libéro », THIAGO SILVA a joué les patrons en coupant les trajectoires sur des passes en profondeur. Offensivement, le Brésilien a cherché à apporter mais a vu Atal repousser sur sa ligne une tête croisée.

Les Niçois n'ont pas existé mais ATAL n'a lui rien à se reprocher. Fortement apprécié au sein des Aiglons, le Tunisien a encore tenu son rang. Défensivement face à Diaby mais aussi en amenant le peu de danger dans le camp parisien tout au long de la rencontre. L'un des seuls Niçois à avoir surnagé.


FLOP 3

La défense niçoise a souffert face à la vitesse de l'attaque parisienne. COLY n'a pas été exempt de tous reproches et a vécu une sale soirée face à Nkunku. Il a été pris de vitesse sur l'ouverture du score et avait été coupable d'un contrôle osé juste devant son but entraînant le poteau de Di Maria. Logiquement sacrifié à la pause par Vieira pour un coup tactique infructueux.

Capitaine, DANTE a sombré lui aussi sous la vitesse de Mbappé. Le champion du monde n'a cessé de le mettre en difficulté grâce à ses crochets et changements de direction. Peu réputé pour son accélération, le Brésilien l'a rappelé samedi après-midi.

Remplaçant au moment du coup d'envoi, CYPRIEN est rentré peu avant la demi-heure de jeu suite à la blessure de Makengo. Il aurait mieux fait de rester sur le banc puisque l'ancien Lensois n'a jamais été dans le tempo. Il a récolté deux jaunes en 20 minutes, laissant son équipe à 10 et tuant les potentiels espoirs de retour des Aiglons.
Monsieur l'arbitre au rapport
Pas de grosses fautes à noter dans cette rencontre à sens unique mais Clément Turpin a tenu son match comme il le fallait. Il a logiquement exclu Cyprien pour deux fautes stupides et a bien été aidé par le VAR pour refuser un but à Neymar en première période pour une position de hors-jeu.
La feuille de match
L1 (8eme journée) NICE - PSG : 0-3
Allianz Riviera (30 000 spectateurs environ)
Temps agréable - Pelouse excellente
Arbitre : M.Turpin (6)

Buts : Neymar (23eme, 90+3eme) puis Nkunku (46eme) pour le PSG

Avertissements : Cyprien (45eme et 58eme) puis Dante (54eme) pour Nice - Mbappé (66eme) puis Bernat (87eme) pour le PSG

Expulsion : Cyprien (58eme)


Nice
Benitez (6) - Atal (6), Hérelle (5), Dante (cap) (3), M.Sarr (5), Coly (3) puis Balotelli (46eme - 4)- Lees-Melou (4), Tamenze (5), Makengo (non noté) puis Cyprien (27eme)(non noté), Saint-Maximin (6), Maolida (5) puis Srarfi (80eme)

N'ont pas participé : Clementia (g), Jallet, Boscagli, Walter
Entraîneur : P.Vieira


PSG
Areola (6) - Kherer (6), Thiago Silva (cap) (8), Kimpembe (6) - Nkunku (6) puis Bernat (57eme), Rabiot (7), Marquinhos (6), Di Maria (6) puis Verratti (71eme), Diaby (5) puis Choupo-Moting (71eme) - Neymar (7), Mbappé (6)

N'ont pas participé : Buffon, Bernat, Rimane, N'Soki, Cavani
Entraîneur : T.Tuchel

Vos réactions doivent respecter nos CGU.