Amiens SC
Angers
Bordeaux
Brest
Dijon
Lille
Marseille
Metz
Monaco
Montpellier
Nantes
Nice
Nîmes
Olympique Lyonnais
PSG
Reims
Rennes
Saint-Étienne
Strasbourg
Toulouse
Ligue 110ème journée
Allianz Riviera - Arbitre F. Letexier
Terminé
  1. 66′ I. Ganago
  1. 91′ M. Icardi
  2. 87′ K. Mbappé
  3. 21′ Á. Di María
  4. 14′ Á. Di María
Journaliste : Baron Jérémie

Raphaël Brosse, publié le 18 octobre

Mis sur de bons rails par Angel Di Maria et capable de reprendre le large à onze contre neuf, le PSG a signé une belle victoire à Nice (1-4). Leaders, les Parisiens comptent provisoirement cinq points d'avance sur leur dauphin, Nantes

Le debrief
Positionné à quatre jours d'un voyage à Bruges en Ligue des Champions, ce déplacement à l'Allianz Riviera pouvait avoir des allures de piège pour le PSG. Une impression rapidement balayée par le double champion de France en titre, qui s'est vite mis à l'abri et a décroché un succès incontestable contre Nice (1-4) malgré un relâchement en seconde période. Sans Neymar (blessé) ni Kylian Mbappé ou Edinson Cavani (remplaçants), les Parisiens s'en sont une nouvelle fois remis à Angel Di Maria pour s'envoler au tableau d'affichage. En très grande forme, l'ailier argentin a mis sa formation à l'abri en signant un doublé en l'espace de quelques minutes (15eme, 21eme). De quoi récompenser un premier acte de très bonne facture de la part des hommes de Thomas Tuchel, qui ont maîtrisé les débats et auraient pu encore davantage creuser l'écart.

Au retour des vestiaires, Marquinhos et ses coéquipiers ont néanmoins eu le tort de tomber dans une gestion un peu trop tranquille de leur avantage. Ignatius Ganago en a profité pour réveiller les locaux (67eme), dont les espoirs ont cependant été douchés par une double expulsion (voir ci-dessous). A onze contre neuf, le PSG a alourdi la note grâce à Mbappé, buteur opportuniste (88eme) puis altruiste avec Mauro Icardi (91eme). Le club de la Capitale compte donc désormais cinq points d'avance sur Nantes, qui ira à Metz samedi (20h00). Présent en tribunes, Jim Ratcliffe a de son côté pu mesurer l'écart de niveau existant entre son Gym et le cador de la Ligue 1. Il faut dire que les Aiglons ont totalement raté leur entame de match, qui aurait été plus critique encore sans plusieurs parades de Walter Benitez. Passés à cinq derrière après un changement tactique opéré à la demi-heure de jeu, les Azuréens ont ensuite affiché un visage plus intéressant, même si cela s'est avéré insuffisant pour éviter la défaite. Neuvième, l'OGCN reste sur quatre matchs sans victoire.
L'instant T :
Voilà une décision arbitrale qui risque de faire parler. A l'approche du dernier quart d'heure, Wylan Cyprien - qui s'estimait victime d'une faute non sifflée - a laissé sa colère s'exprimer de manière trop véhémente au goût de M.Letexier, qui lui a adressé un second avertissement (74eme). Dans la continuité de cette décision houleuse, l'arbitre a eu recours au VAR afin de s'apercevoir que Christophe Hérelle avait giflé Leandro Paredes. L'ancien Troyen a donc lui aussi rejoint les vestiaires prématurément (77eme). Et Nice, qui s'était enfin relevé après une entame délicate, a irrémédiablement plongé...
Les buts
15eme minute (0-1)
Le PSG ouvre le score ! Alerté par une belle déviation de Mauro Icardi à hauteur du milieu de terrain, Angel Di Maria file à toute vitesse vers le but adverse. L'Argentin ajuste Welter Benitez du plat du pied gauche !

21eme minute (0-2)
Les Parisiens font le break ! Lancé sur le côté droit par Thomas Meunier, Angel Di Maria parvient à lober Walter Benitez dans une position pourtant très excentrée !

67eme minute (1-2)
Nice réduit l'écart ! Ni Presnel Kimpembe, ni Marquinhos ne réussissent à éloigner un ballon chaud dans la surface, et Kasper Dolberg en profite pour dévier vers Ignatius Ganago. La frappe puissante du Camerounais heurte le bas de la transversale adverse mais franchit bien la ligne de but !

88eme minute (1-3)
Paris reprend le large ! Kylian Mbappé profite d'un dégagement hasardeux de Dante pour armer une reprise à ras de terre dans la surface. Walter Benitez est battu !

91eme minute (1-4)
Le PSG s'envole ! Décalé sur le côté gauche, Kylian Mbappé centre à ras de terre pour Mauro Icardi, qui pousse le ballon au fond du but vide !
Les tops et les flops
Angel DI MARIA (8)
Le PSG a nettement dominé son sujet lors du premier acte et, pour concrétiser cette mainmise, il a pu compter sur Angel Di Maria. L'ancien Mancunien a signé un probant doublé - le septième de sa carrière en L1 - en l'espace de six minutes seulement, d'abord en faisant preuve de sang-froid pour remporter son duel face à Walter Benitez (15eme), puis en lobant ce dernier de fort belle manière (21eme). Pour le reste, l'Argentin a très souvent joué juste, avec l'aisance technique qu'on lui connaît.
Wylan CYPRIEN (4)
Pour la deuxième fois de sa carrière, Wylan Cyprien a été expulsé. Et, cette fois encore, c'était face au PSG. On pourra débattre de la pertinence du deuxième carton jaune adressé à l'ex-Lensois, mais il faut reconnaître que celui-ci avait auparavant livré une prestation très mitigée, en étant loin de son rendement habituel dans l'entrejeu niçois.
Malang SARR (4)
Aligné au poste de latéral gauche au coup d'envoi, Malang Sarr a vécu 30 premières minutes très compliquées. Le joueur formé au Gym a notamment été pris de court par Angel Di Maria sur les deux buts parisiens (15eme, 21eme). C'est allé un peu mieux pour lui à partir du moment où Patrick Vieira a décidé de passer à une défense à cinq.
La feuille de match
NICE - PSG : 1-4
Allianz Riviera (34 830 spectateurs environ)
Temps humide - Pelouse excellente
Arbitre : M.Letexier (4)

Buts : Ganago (67eme) pour Nice - Di Maria (15eme, 21eme), Mbappé (88eme), Icardi (91eme) pour le PSG

Avertissements : Cyprien (24eme) pour Nice - Kurzawa (72eme), Kimpembe (86eme), Dante (93eme) pour le PSG

Expulsions : Cyprien (74eme), Hérelle (77eme) pour Nice


Nice
Benitez (4) - Burner (4), Hérelle (4), Dante (cap) (4), M.Sarr (4) - Danilo (5) puis Pelmard (71eme), Cyprien (4), Lees-Melou (5) - Ganago (6) puis Tameze (80eme), Dolberg (4) puis Maolida (90eme), Claude-Maurice (5)

N'ont pas participé : Clémentia (g), R.Coly, Lusamba, Srarfi
Entraîneur : P.Vieira


PSG
Navas (5) - Meunier (6), Thiago Silva (cap) (6) puis Marquinhos (46eme - 5), Kimpembe (5), Ab.Diallo (6) - Sarabia (5) puis Mbappé (83eme), Paredes (5), A.Herrera (5), Di Maria (8) - Icardi (7), Choupo-Moting (5) puis Kurzawa (62eme)

N'ont pas participé : Rico (g) Mbe Soh, Verratti, Cavani
Entraîneur : T.Tuchel

Vos réactions doivent respecter nos CGU.