Amiens SC
Angers
Bordeaux
Caen
Dijon
Guingamp
Lille
Marseille
Monaco
Montpellier
Nantes
Nice
Nîmes
Olympique Lyonnais
PSG
Reims
Rennes
Saint-Étienne
Strasbourg
Toulouse
Ligue 136ème journée
Allianz Riviera - Arbitre S. Frappart
Soleil
Terminé
  1. 55′ Sarr
  1. 28′ Moutoussamy
Journaliste : Baron Jérémie

Jérémie Baron, publié le 11 mai

Surpris en première période par Nantes, Nice s'est ressaisi après la pause pour revenir dans le match, mais n'a pas réussi à prendre l'avantage (1-1), Atal n'ayant pas réussi à convertir son penalty dans le temps additionnel. La belle série des Canaris s'arrête ici.

Le debrief
Une confrontation entre deux équipes en bonne santé, c'est assez rare ces temps-ci en L1. C'était le cas ce samedi à Nice, les Aiglons (7emes) restant sur une belle victoire contre Guingamp (3-0) et une prestation convaincante au Parc des Princes face au PSG (1-1) et Nantes (11eme) surfant sur une incroyable vague de succès (5 de rang). Et si face à Paris, Walter Benítez avait sauvé les meubles en sortant le penalty d'Edinson Cavani dans les arrêts de jeu, les hommes de Patrick Vieira ont vécu la même chose samedi. Mais dans le mauvais rôle, Maxime Dupé ayant permis aux Canaris de sauver un point en arrêtant proprement, en toute fin de partie, le coup de pied de réparation que Youcef Atal était lui-même allé chercher (94eme).



En deuxième période, Nice avait fait le nécessaire, avec un but de Malang Sarr (55eme), un poteau de Saint-Maximin (58eme) et une vraie capacité à apporter le danger, du moins par moments. Mais c'est le premier acte, au cours duquel Nantes a posé sa patte, les « flèches » niçoises se sont fait museler et Samuel Moutoussamy a fait trembler les filets (29eme), qui plombe les Azuréens. Venus en confiance, les Canaris n'ont pour autant pas du tout tenu ce rythme pendant 95 minutes et la baisse de régime a été fatale. Même si Kalifa Coulibaly, s'il avait été plus prompt face au but vide (60eme), aurait peut-être apporté deux points de plus aux siens. Au bout de ce match sans enjeu, Nantes se stoppe à cinq victoires consécutives, mais conserve sa petite invincibilité et Nice reste à sa 7eme place.

Le film du match
27eme minute
Tir non cadré de Dante qui pique sa tête sur corner. Ça file au-dessus du but de Dupé après un rebond.

29eme minute (0-1)
Coulibaly tente de lancer Limbombe, il est devancé par Dante et Benitez. Les deux niçois se gênent, Dante écarte le ballon, mais Moutoussamy arrive en embuscade et marque dans le but vide.

32eme minute
Tir non cadré de Pallois sur une magique reprise de volée, au deuxième poteau après un coup-franc lointain de Rongier ! Le tir est trop croisé et fuit le cadre.

43eme minute
Trouvé coté gauche, Moutoussamy n'est pas attaqué et revient dans l'axe pour tenter sa chance du droit, mais ça fuit le cadre.

55eme minute (1-1)
Lees-Melou est à la baguette sur coup-franc et trouve Sarr au second poteau, qui bat Dupé de près d'un coup de tête.

58eme minute
Saint-Maximin s'extirpe du marquage de Fábio et s'ouvre une fenêtre de tir avant de trouver le poteau.

60eme minute
Limbombe percute à droite et centre fort dans la boîte. Coulibaly est seul dans les 6 mètres, se jette, mais ne prend pas bien le ballon qui heurte le montant.

94eme minute
Atal perfore le couloir droit, entre dans la surface et s'écroule après un contact avec Traoré. Stéphanie Frappart indique le point de penalty, mais Dupé stoppe la tentative de l'Algérien en partant sur sa droite.
Tops et flops

TOP 3

Très actif dans son couloir gauche en première période, Samuel MOUTOUSSAMY a été récompensé d'un but, deux semaines après avoir ouvert son compteur en Ligue 1 au Vélodrome.

S'il n'a pas toujours réussi à faire la différence dans l'entrejeu, Pierre LEES-MELOU a apporté sa qualité technique et son délicieux toucher de balle, notamment sur coup-franc : c'est sur l'un d'eux que Malang Sarr a arraché l'égalisation.

Impuissant sur le but mais rassurant au-delà de ça, Maxime DUPÉ a brillé dans le temps additionnel en écœurant Atal. Les gardiens nantais sont décidément injouables sur penalty cette saison, puisque Tatarusanu s'était distingué à de nombreuses reprises dans l'exercice.


FLOP 3

Sorti à la pause après 45 minutes passées à souffrir, Andy PELMARD (19 ans) a vécu une troisième titularisation en Ligue 1 très compliquée.

Maladroit à l'image de son match, Kalifa COULIBALY a manqué le but du 2-1 et ne s'est pas montré aussi précieux qu'à l'accoutumée dans le domaine aérien.

Positionné au milieu de terrain, Danilo BARBOSA n'a pas pesé dans cette rencontre et a mal négocié une frappe en seconde période.
Monsieur l'arbitre au rapport
Stéphanie Frappart a touché le ballon sur l'action qui a amené le premier but du match, et a pris la mauvaise décision à plusieurs reprises.
La feuille de match
L1 (4eme journée) / NICE - NANTES : 1-1
Allianz Riviera (16 372 spectateurs)
Temps clair - Pelouse en bon état
Arbitre : Mme.Frappart (4)

Buts : M.Sarr (55eme) pour Nice - Moutoussamy (29eme) pour Nantes

Avertissements : Atal (81eme) et Srarfi (86eme) pour Nice - Fábio (50eme), Girotto (62eme) et A.Traoré (78eme) pour Nantes

Expulsion : Aucune


Nice
W. Benítez (4) - Pelmard (3) puis Srarfi (46eme - 5), C.Hérelle (5), Dante (cap) (5), M.Sarr (5) - Tameze (5) - Atal (6), Lees-Melou (6), Danilo (4) puis Makengo (80eme), Saint-Maximin (6) - M.Le Bihan (4) puis I.Sacko (72eme)

N'ont pas participé : Clementia (g), R.Coly, Boscagli, Jaziri
Entraîneur : P.Vieira


Nantes
M. Dupé (6) - Fábio (6), D.Carlos (7), Pallois (6), Cha. Traoré (5) - A.Touré (6), Girotto (5) - Limbombe (5) puis Boschilia (77eme), Rongier (cap) (5) puis Evangelista (91eme), Moutoussamy (6) puis L.Lima (87eme) - K.Coulibaly (4)

N'ont pas participé : Olliero (g), Kwateng, Louza, Mance
Entraîneur : V.Halilhodžić

Vos réactions doivent respecter nos CGU.