Amiens SC
Angers
Bordeaux
Brest
Dijon
Lille
Marseille
Metz
Monaco
Montpellier
Nantes
Nice
Nîmes
Olympique Lyonnais
PSG
Reims
Rennes
Saint-Étienne
Strasbourg
Toulouse
Ligue 13ème journée
Allianz Riviera - Arbitre C.Turpin
  1. 65′ Cyprien
  1. 72′ Payet
  2. 32′ Benedetto

, publié le 28 août

Ce mercredi soir, Marseille est allé s'imposer à Nice (1-2), avec des buts de Benedetto et Payet, et lance enfin sa saison après trois journées en Ligue 1.

Le debrief
En attendant l'officialisation des arrivées de Kasper Dolberg (Ajax Amsterdam) et Alexis Claude-Maurice (Lorient), qui étaient présents dans les tribunes de l'Allianz Riviera, Nice n'a pas été en mesure de poursuivre sa série positive lors de la réception de l'OM, mercredi soir. Après une entame de match pas franchement rassurante, les coéquipiers de Steve Mandanda sont progressivement montés en puissance. Alors que la partie a été interrompue une dizaine de minutes pour des chants homophobes, notamment, c'est Dario Benedetto qui a débloqué la situation avec sa première réalisation sous le maillot de Marseille (31eme). Les Aiglons ont eu quelques possibilités lors du premier acte, mais ce sont surtout les Phocéens qui ont été proches du break, Walter Benitez repoussant à bout portant une tête de Morgan Sanson (45eme+4).

Avec un improbable trio Ganago - Lusamba - Sacko aux avant-postes, les Olympiens ont certainement pensé avoir fait le plus dur, mais le Gym n'a pas lâché, et c'est Wylan Cyprien qui a égalisé sur un penalty des plus litigieux (66eme). Une action qui aurait pu « casser » le moral des visiteurs, mais une erreur de jeunesse d'Andy Pelmard leur a permis de repasser devant, Dimitri Payet marquant à son tour sur penalty (73eme). Cela n'a pas été sans difficultés, mais les hommes d'André Villas-Boas tiennent leur première victoire de la saison. Alors que la fin du Mercato d'été apparaît incertaine, le club du président Jacques-Henri Eyraud a assuré l'essentiel. Du côté de l'OGCN, on attend avoir impatience de voir comment cette équipe va se comporter avec de nouveaux atouts offensifs.
L'instant T :
Quelques instants après son entrée en jeu, Valère Germain joue parfaitement le coup pour obtenir un penalty. Alors que l'ancien Monégasque a su profiter de la naïveté d'Andy Pelmard, c'est Dimitri Payet qui inscrit le but de la victoire. Après leur égalisation, les Aiglons ont payé cash cette erreur de jeunesse.
Les buts
31eme minute (0-1)
Parfaitement décalé sur le côté droit par Benedetto, B.Sarr centre en retrait pour son coéquipier argentin qui a poursuivi son effort. Dans la surface de l'OGCN, l'ancien joueur de Boca Juniors se jette pour déclencher une reprise de volée du... tibia droit. Déviée par Dante, sa tentative piège Benitez sur sa gauche. Le gardien azuréen touche le ballon, mais c'est 1-0 pour l'OM !

66eme minute (1-1)
A la suite d'un accrochage entre Ganago et Amavi dans la surface de l'OM, M.Turpin désigne le point de penalty. La décision apparaît sévère, mais cela n'empêche pas Cyprien de transformer la sanction. Sa frappe décroisée du pied droit ne laisse aucune chance à Steve Mandanda.

73eme minute (1-2)
Alors que Pelmard a commis une faute sur Germain, l'OM bénéficie logiquement d'un penalty. Benitez part du bon côté, mais la tentative de Payet est trop précise. Le Tricolore a suffisamment appuyé sa frappe décroisée du pied droit au sol.
Les tops et les flops
Dario BENEDETTO (6)
Après avoir rapidement écopé d'un carton jaune en raison d'un tacle en retard sur Wylan Cyprien, l'attaquant international argentin a inscrit son premier but sous les couleurs de l'OM. Cela n'a pas été sans une certaine réussite, mais l'ancien joueur de Boca Juniors a bien combiné avec Bouna Sarr. Une réalisation qui lui a permis de prendre confiance, même si cela n'a pas été suffisant sur deux nouvelles occasions (36eme et 57eme). Rassurant.
Steve MANDANDA (6)
Impuissant sur le penalty transformé par Wylan Ciprien, le Tricolore a notamment sorti le grand jeu sur des tentatives de Youcef Atal (63eme) et Ibrahim Cissé (68eme). Le capitaine phocéen a confirmé son début de saison prometteur. Décisif.
Andy PELMARD (3)
Titularisé sur le côté gauche de la défense de l'OGCN, le numéro 24 a été présent dans les duels (17 ballons gagnés), mais c'est lui qui commet l'erreur fatale. Surpris par Valère Germain, le latéral azuréen a permis à Dimitri Payet de transformer le penalty de la victoire. Rageant.
La feuille de match
NICE - MARSEILLE : 1-2
Allianz Riviera
Temps chaud - Pelouse moyenne
Arbitre : M.Turpin (4)

Buts : Cyprien (66eme sp) pour Nice - Benedetto (31eme) et Payet (73eme sp) pour Marseille

Avertissements : Lees-Melou (95eme) - Benedetto (18eme) pour Marseille

Expulsion : Aucune


Nice
Benitez (5) - Burner (4), Hérelle (4) puis I.Cissé (55eme), Dante (cap) (4), Pelmard (4) puis Le Bihan (81eme) - Lees-Melou (5), Cyprien (6), Tameze (5) puis Atal (62eme) - Sacko (4), Lusamba (5), Ganago (5)

N'ont pas participé : Clémentia (g), K.Thuram, Sylvestre, Srarfi
Entraîneur : P.Vieira


Marseille
S.Mandanda (cap) (6) - Sakai (6), B.Kamara (6), A.Gonzalez (6), Amavi (5) - M.Lopez (5) puis Germain (70eme), Strootman (5), M.Sanson (5) - B.Sarr (5), Benedetto (6) puis Luiz Gustavo (81eme), Payet (6)

N'ont pas participé : Y.Pelé (g), Caleta-Car, Radonjic, Khaoui, Lihadji
Entraîneur : A.Villas-Boas

Vos réactions doivent respecter nos CGU.