Amiens SC
Angers
Bordeaux
Caen
Dijon
Guingamp
Lille
Marseille
Monaco
Montpellier
Nantes
Nice
Nîmes
Olympique Lyonnais
PSG
Reims
Rennes
Saint-Étienne
Strasbourg
Toulouse
Ligue 116ème journée
Allianz Riviera - Arbitre H. Ben El Hadj
Terminé

Arthur Merle, publié le 4 décembre

Nice a enchaîné un deuxième match nul consécutif sans marquer face à Angers (0-0), mardi soir, lors de la 16eme journée de Ligue 1. Les Aiglons restent septièmes, avec sept longueurs d'avance sur leur adversaire du soir (12eme).

Le debrief
Patrick Vieira et ses hommes auront deux façons possibles de lire ce deuxième score nul et vierge de suite. Soit les Aiglons calent après leur série de quatre victoires consécutives. Soit ils confortent cette dernière en ayant le mérite de ne pas perdre quand ils ne peuvent pas gagner. Quoiqu'il en soit, l'OGCN n'a pas montré assez pour espérer mieux qu'un point face au SCO. Du moins, il n'a pas montré mieux que son adversaire du soir à l'Allianz Riviera. Le septième de Ligue 1 pourra en fait surtout regretter ses deux occasions durant la première demi-heure, qui auraient pu récompenser une entame de match techniquement très réussie. Mais Makengo a manqué d'inspiration à bout pourtant (3eme) et Balotelli de confiance dans un face à face certes difficile à négocier (29eme). Le reste ? Une bonne maîtrise mais de moins en moins de danger apporté sur la cage d'un Butelle toutefois exclu en fin de rencontre, pour avoir intercepté de la main un ballon hors de sa surface devant Saint-Maximin.

En face, le SCO est plutôt monté en puissance et aurait pu se mettre dans une très bonne position si Bahoken avait moins ouvert son pied (29eme) et si Benitez n'avait pas sorti une parade décisive devant Tait (58eme). Mais les hommes de Stéphane Moulin ont également pris goût aux matchs nuls ces dernières semaines et ont rapidement tempéré leur pressing haut entrevu à la reprise, pour gérer un nul mérité. Nice aura en tout cas du mal à espérer beaucoup mieux dans ce genre de rencontres s'il ne peut pas compter sur un véritable point d'appui devant. Mais Balotelli est méconnaissable, et Ganago n'a pas brillé lors de son entrée mardi. Saint-Maximin ne peut pas tout faire...
Le film du match
3eme minute
Après un superbe mouvement à quatre sur le côté droit, Atal centre fort dans la surface. Traoré se rate totalement dans son dégagement et Makengo surgit mais bute sur le portier adverse à bout portant !.

23eme minute
Balotelli ! Cyprien dépose un ballon dans le dos de Pavlovic après un superbe appel de l'Italien, qui place un extérieur du droit devant Butelle. C'est au-dessus..

29eme minute
Bahoken !! La première grosse occasion angevine ! Sur un contre éclair, Tait percute et lance son attaquant dans le dos de la défense. Mais l'ancien Strasbourgeois, excentré à gauche, ouvre légèrement trop son pied. Cela passe de quelques centimètres à côté !

58eme minute
La parade de Benitez ! Reine-Adélaïde décale Tait dans la surface, qui devance Atal pour frapper du plat du pied gauche. Le portier niçois s'impose et détourne en corner !

85eme minute
Hérelle ! Le défenseur des Aiglons est libre de tout marquage au point de penalty sur le corner, mais rate complètement son coup de tête.
Tops et flops

TOP 3

Titularisé dans un rôle inhabituel de piston gauche, Allan SAINT-MAXIMIN a livré une copie très propre. Très percutant et efficace dans ses dribbles, l'ancien Bastiais n'en a pas oublié de défendre et a même réalisé quelques interventions décisives. Un vrai soldat.

Lui aussi utilisé comme piston gauche à Angers, Pierrick CAPELLE s'est montré très juste techniquement, rappelant pourquoi il est aussi capable d'évoluer dans l'entrejeu. Le gaucher n'a pas hésité à provoquer et à centrer, en ne laissant que peu d'espaces à Atal dans son couloir.

Wylan CYPRIEN était associé à Lees-Melou dans l'entrejeu et a brillé au milieu de terrain. Le natif des Abymes a pris des risques dans son jeu long, avec certes un peu de déchet mais en étant à l'origine d'occasions franches. Un Balotelli en confiance aurait converti l'une d'entre elles.


FLOP 3


Pourtant imposant, Cheikh N'DOYE a traversé cette rencontre comme une ombre. Le milieu du SCO a été particulièrement effacé en première période, dans les deux surfaces. Si le Gym a semblé prendre l'ascendant dans l'entrejeu par séquences, il y était pour quelque chose.

Comme samedi face à Guingamp, Mario BALOTELLI est encore sorti très énervé du terrain après s'être éteint en deuxième période. L'Italien a eu des occasions à se mettre sous la dent mais manque encore cruellement de confiance, et a raté des contrôles « faciles ». Son investissement sur la pelouse a pourtant été plutôt encourageant.

Saint-Maximin a brillé et Abdoulaye BAMBA en a évidemment souffert. Le latéral angevin s'est montré sur quelques montés intéressantes mais n'a jamais trouvé la clé pour limiter l'influence de son vis-à-vis. Il a, de plus, affiché le plus faible pourcentage de passes réussies parmi les 20 joueurs de champ titulaires.
Monsieur l'arbitre au rapport
M. Ben El Hadj est passé proche de se tromper en ne donnant qu'un carton jaune à Ludovic Butelle sur une sortie illicite en fin de match. Mais il s'est finalement ravisé après consultation du VAR. Pour le reste, la rencontre s'est déroulée dans un état d'esprit tout à fait correct.
La feuille de match
L1 (16eme journée) / NICE - ANGERS : 0-0
Allianz Riviera (15 000 spectateurs environ)
Temps agréable - Pelouse en bon état
Arbitre : M. Ben El Hadj (5)
Buts : Aucun
Avertissements : Hérelle (36eme), Tameze (60eme), Lees-Melou (90eme) pour Nice - Pavlovic (8eme) pour Angers
Expulsion : Butelle (93eme) pour Angers


Nice
Benitez (6) - Atal (5), Hérelle (5), Dante (6) (cap) puis Boscagli (77eme), Sarr (5), Saint-Maximin (7) - Cyprien (6), Lees-Melou (6) - Makengo (5) puis Srarfi (64eme), Tameze (6) - Balotelli (4) puis Ganago (65eme)

N'ont pas participé : Clémentia (g), Burner, Boscagli, Walter, Danilo
Entraîneur : P.Vieira


Angers
Butelle (6) - A.Bamba (4), I.Traoré (cap) (5), Pavlovic (5), Thomas (5), Capelle (7) - N'Doye (4), Santamaria (5) - Reine-Adélaïde (5) puis Mangani (71eme), Bahoken (6) puis C.Lopez (86eme), Tait (6)

N'ont pas participé : Mandrea (g), Aït-Nouri, Kanga, Bertrand
Entraîneur : S.Moulin

Vos réactions doivent respecter nos CGU.